Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Les réalités cubaines et latino-américaines débattues lors des célébrations du centenaire du PCE
26 septembre 2021
Bertha Mojena Milian
PCC
González Llort a remercié le PCE d'avoir invité plusieurs représentants de partis et mouvements de gauche d'Amérique latine et des Caraïbes, ainsi que pour les expressions renouvelées de solidarité avec nos peuples.

Le Héros de la République de Cuba et président de l'Institut cubain d'amitié avec les peuples (ICAP), Fernando González Llort, a participé ce samedi à Madrid à un débat sur le contexte latino-américain actuel.

A l'occasion de sa présence à la Fiesta du Parti communiste d'Espagne (PCE), M. González Llort a remercié le PCE d'avoir invité plusieurs représentants des partis et mouvements de gauche d'Amérique latine et des Caraïbes, ainsi que pour les expressions renouvelées de solidarité avec nos peuples.

Dans ses mots, il a décrit la bataille et les défis auxquels nous sommes confrontés comme étant complexes et a souligné le courage et la force d'âme de la révolution bolivarienne et du peuple vénézuélien face aux agressions les plus diverses.

Il a insisté sur le fait que seule la Communauté des États d'Amérique latine et des Caraïbes (CELAC) est la seule organisation qui promeut une véritable zone de paix, un esprit d'unité.

Le député à l'Assemblée nationale du pouvoir populaire a également exposé la situation actuelle de Cuba, qui fait face à une guerre médiatique et économique, à un moment encore plus complexe en raison de la pandémie de Covid-19 et des mesures coercitives unilatérales imposées par les États-Unis à la plus grande des Antilles, qui se sont intensifiées dans ce contexte.

"Les événements sont amplifiés, les choses sont exagérées (...) on nous accuse d'être un État défaillant, mais personne ne remet en question ou n'analyse, par exemple, ce qui s'est passé en Floride avec Covid-19, ou dans des endroits en Europe aussi développés que la Belgique", a-t-il souligné.
Voix pour l'Amérique latine et les Caraïbes

D'autres voix de notre région se sont fait entendre lors du colloque, qui s'inscrivait dans le cadre des célébrations du centenaire du PCE.

Selon l'Agencia Prensa Latina, le maire de Recoleta et ancien candidat à la présidence du Parti communiste chilien, Daniel Jadue, a souligné lors de la réunion que l'ensemble du processus qui a entraîné de profonds changements dans les tendances politiques du pays du Sud est en cours depuis de nombreuses années et que, quel que soit le candidat au pouvoir lors des prochaines élections présidentielles, il ne pourra pas tourner le dos aux demandes du peuple, "il devra gouverner avec une nouvelle Constitution".

Pour sa part, le député vénézuélien Roy Daza a souligné que son pays a réussi à surmonter les blocus, les menaces d'invasion, les campagnes visant à le discréditer et les attaques de toutes sortes, "ce qui ne s'est pas vu depuis 200 ans, depuis la bataille de Carabobo".

"Cuba et le Venezuela sont comme un seul et même drapeau, et nous allons nous en sortir dans nos efforts pour maintenir notre indépendance et notre souveraineté. Maintenant, nous apprenons à gérer les problèmes de communication, les réseaux, afin de gagner dans ce domaine également", a réaffirmé M. Daza.

De même, la secrétaire exécutive du Forum de Sao Paulo, Monica Valente, a déclaré que si le néolibéralisme n'a pas pu percer à nouveau au Chili, il ne le fera pas non plus dans le reste de la région.

Elle a également souligné l'exemple de la Bolivie, un peuple qui, 11 mois après un coup d'État flagrant, a réussi à faire revenir la gauche au pouvoir de manière légitime et qui avance dans la reconquête d'un pays meilleur pour tous.

Les réalisations de la révolution sandiniste ont été reconnues lors de la réunion, par la voix de la diplomate nicaraguayenne Milagros Urbina, qui a détaillé comment ils se préparent à gagner les prochaines élections présidentielles et à continuer à approfondir les transformations sociales que le pays promeut.

Le colloque a été présidé par le président du PCE, José Luis Centella, et a vu la participation des ambassadeurs de Bolivie et du Venezuela, ainsi que du Chargé d'Affaires de Cuba dans cette nation.

Ce dimanche, l'acte central du centenaire du PCE a eu lieu, avec un concert donné par le chanteur-compositeur cubain Silvio Rodríguez.

source : https://www.pcc.cu/noticias/la-realidad-cubana-y-latinoamericana-debate-en-festividades-por-el-centenario-del-pce

source : https://www.pcc.cu/noticias/la-realidad-cubana-y-latinoamericana-debate-en-festividades-por-el-centenario-del-pce

Tag(s) : #Cuba, #Communiste, #PCE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :