Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Reynaldo Henquen
2021-09-02 19:22:51

      

Caracas, 2 septembre (RHC) Le Venezuela cherche à consolider son "partenariat stratégique" de coopération avec l’Iran, sous l’administration du président de ce pays Seyed Ebrahim Raisi.

Au cours d’une conversation téléphonique qui, comme le confirme le ministère vénézuélien du pouvoir populaire pour les relations extérieures, s’est étendue au-delà des 20 minutes, le ministre des Affaires Étrangères du pays bolivarien, Félix Plasencia, a ratifié mercredi à son homologue iranien, Hossein Amir Abdolahian, l’intention de Caracas de renforcer les relations stratégiques avec Téhéran.

"Caracas et Téhéran ont un immense avenir de construction et de travail", a souligné le nouveau chef de la diplomatie vénézuélienne tout en réitérant la volonté du pays sud-américain de forger les transactions commerciales bilatérales, en exécution du mandat du président Nicolas Maduro.

A cet égard, Amir Abdolahian a proposé qu’une délégation de haut niveau du Gouvernement iranien se rende au Venezuela afin d’élaborer "entre les deux parties une feuille de route pour la coopération bilatérale au cours des quatre prochaines années et de conclure ultérieurement ses éventuels accords en Iran.

Plasencia s’est félicité de cette idée et a recommandé de coordonner un programme de travail commun sur la base de deux rencontres multilatérales qui auront lieu à l’Assemblée générale des Nations Unies (AGNU) à New York (États-Unis) et la réunion ministérielle du Mouvement des pays non alignés, à Belgrade, capitale de la Serbie.

Le Venezuela et l’Iran, deux pays unis par une vision commune des relations internationales et victimes de mesures coercitives de la part des États-Unis et de leurs alliés, entretiennent des relations diplomatiques depuis plus de 70 ans, mais celles-ci sont devenues stratégiques avec l’arrivée du défunt commandant Hugo Chávez au gouvernement vénézuélien, qui a construit un pont entre deux révolutions, la Bolivarienne et l’Islamique, en Iran.

Dans le cadre de l’alliance stratégique Téhéran-Caracas, l’Iran a envoyé en mai 2020 au Venezuela cinq tankers chargés de 1,53 million de barils d’essence et d’additifs pour approvisionner la nation sud-américaine en forte pénurie de carburant, suite aux sanctions illégales des États-Unis.

 

(Source:Hispantv)

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/268922-le-venezuela-et-liran-decident-de-consolider-leur-alliance-strategique

Tag(s) : #Venezuela, #Iran

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :