Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Reynaldo Henquen
2021-09-12 19:12:18

 

 

Caracas, 12 septembre (RHC) 'Le prochain coup de Duke et de sa bande de narcotrafiquants installés au Palais de Nariño était si prévisible que le scénario du faux positif ne pouvait pas manquer après sa tentative tourmentée de torpiller les négociations', a déclaré le haut fonctionnaire.

Les déclarations de Padrino interviennent après que le chef d’état colombien a accusé le Venezuela d’être impliqué dans une attaque terroriste contre un peloton de l’armée du pays voisin dans l’Arauca.

Comme à l’accoutumée, Duque a assuré que l’attentat, qui a fait cinq morts et six blessés, a été planifié par l’Armée de libération nationale (ELN) et les Forces révolutionnaires de Colombie (FARC) depuis le territoire vénézuélien.

Le vice-président de la Souveraineté a qualifié de désespérées les tentatives d’impliquer son pays dans ces faits et a souligné que le seul but de faire tourner ce faux positif, 'est de jouer avec du feu et de prétendre déplacer des troupes à la frontière pour expier leurs fautes'.

C’est une façon, a-t-il dit, de vouloir cacher la racine de tous les maux cultivés en Colombie, parce qu’ils sont angoissés, suite aux accords signés entre le gouvernement et l’opposition.

Il a souligné que le Venezuela déplore la perte de vies humaines dans l’attaque et qu’il souhaite la paix dans le pays voisin et a rappelé que l’entente entre les secteurs politiques vénézuéliens est une force qui met Duque et son gouvernement loin de ses prétentions de violer la souveraineté, mais en tout cas, a-t-il ajouté, 'ici nous vous attendons pour vous accueillir'.

Pour sa part, le vice-président de la Communication, de la Culture et du Tourisme, Freddy Ñáñez, a dénoncé les déclarations du président colombien, dans un message sur le réseau social Twitter.

'Incriminer le Venezuela : un autre vieux faux positif. Le monde sait que c’est vous qui avez nié au peuple colombien la paix. Que la mafia qui gouverne la Colombie ne travaille que dans une seule direction : exporter la guerre et étendre les réseaux de narcotrafic à travers le continent', a précisé Ñáñez dans son tweet.

Pour sa part, le ministre des Affaires étrangères du Venezuela, Félix Plasencia, a dénoncé aujourd’hui le Gouvernement colombien pour avoir exporté la violence et la guerre en Amérique latine.

En réponse aux accusations du président Ivan Duque sur l’implication de Caracas dans les attentats contre les militaires colombiens, le chef de la diplomatie vénézuélienne a souligné que cette nation est responsable d’une guerre de 70 ans qu’elle veut exporter vers le continent.

Nous rejetons les calomnies et les fausses accusations sans fondement d’Ivan Duque. C’est depuis la Colombie, l’usine de mercenaires, que la région et d’autres latitudes sont détruites. C’est le berceau de la violence, d’où on menace son propre peuple', a écrit le chef de la diplomatie vénézuélienne dans plusieurs messages sur le réseau social Twitter.

Il a rappelé que ce pays avait planifié le magnicide déjoué contre le président Nicolas Maduro en août 2020 et l’assassinat du président haïtien, Jovenel Moise, dans lequel étaient directement impliqués des mercenaires de l’armée colombienne.

De même, a-t-il souligné, le territoire colombien a servi de base d’entraînement aux mercenaires qui, payés par les États-Unis et la droite vénézuélienne, ont fait partie de l’opération Gédéon, qui avait échoué, dont l’objectif était de déstabiliser le Venezuela et d’enlever et d’assassiner Maduro.

La population de La Victoria, dans l’État d’Apure, a également été attaquée, plusieurs soldats bolivariens ayant été tués par des mines antipersonnel.

Plasencia a réfuté toute plainte de Duque contre le Venezuela et a averti que plus de 10 millions de Colombiens déplacés par la guerre civile, ont fui à l’étranger, principalement vers le Venezuela, où de l’aide et de l’assistance sociale leurs sont fournies.

'Utiliser le Venezuela pour détourner l’attention de ceux qui ont nié la paix au peuple colombien est irresponsable et démontre le plus grand cynisme', a souligné le chef de la diplomatie vénézuélienne.

 

Source Telesur

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/269964-le-venezuela-denonce-les-tentatives-de-duque-dentraver-le-dialogue-gouvernement-opposition

Tag(s) : #Venezuela, #colombie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :