Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Parti communiste du Venezuela pleure le décès du compositeur Mikis Theodorakis
9/6/21 9:34 AM
Le PCV pleure le décès du compositeur Mikis Theodorakis

 

Le Parti communiste du Venezuela (PCV) déplore le décès de l'artiste, génie musical et fidèle représentant de l'art engagé dans les causes révolutionnaires, Mikis Theodorakis, à l'âge de 96 ans, après une vie de militantisme révolutionnaire. 

À l'âge de 17 ans, il rejoint les rangs des frères du Parti communiste grec (KKE) et participe à la résistance contre le fascisme. Il subit la torture, l'emprisonnement, la clandestinité, la persécution et l'exil, ce qui n'entrave pas le développement de son talent de musicien mais, au contraire, ses compositions accompagnent le peuple dans sa lutte contre la dictature, la réaction et l'exploitation capitaliste. 

Il a occupé plusieurs postes électifs et a été membre du parlement pour le KKE en 1981 et 1985. Le grand poète communiste Yannis Ritsos a dit de lui : "Il a apporté la poésie à la table du peuple, avec son verre et son pain".

Il était également un éminent promoteur de l'internationalisme prolétarien et de la paix, devenant vice-président du Conseil mondial de la paix et militant persistant contre l'agression impérialiste contre la Turquie, Chypre, le Moyen-Orient, Cuba et les Balkans. Il est l'auteur de l'hymne national de la Palestine. Il a reçu le prix Lénine pour la paix et le prix Unesco de la musique.

En 2020, en mauvaise santé et pressentant son départ physique, il écrit une lettre émouvante au secrétaire général du comité central du KKE, Dimitris Koutsoumbas, dans laquelle il exprime son souhait de mourir sous la bannière du glorieux Parti communiste de Grèce. 

"Maintenant, à la fin de ma vie, au moment de régler les comptes, les détails disparaissent de mon esprit et les grands événements restent. Je constate ainsi que j'ai passé mes années les plus critiques, les plus fortes et les plus mûres sous la bannière du KKE. C'est pourquoi je veux quitter ce monde en tant que communiste", a-t-il écrit. 

Son œuvre est un exemple de la lutte culturelle contre l'injustice et le pessimisme et un appel à la résistance, à la lutte et à l'espoir des peuples pour leur liberté et leurs droits. 

Nous exprimons notre solidarité aux camarades du KKE, à leurs familles et à leurs amis et disons, comme l'immortel auteur-compositeur-interprète vénézuélien Ali Primera : "Ceux qui meurent pour la vie ne peuvent être appelés morts".

Camarade Mikis Theodorakis, présent ! Maintenant et pour toujours !

 

https://prensapcv.wordpress.com/2021/09/04/pcv-lamenta-el-falecimiento-del-compositor-mikis-theodorakis/

source : http://solidnet.org/article/CP-of-Venezuela-PCV-lamenta-el-fallecimiento-del-compositor-Mikis-Theodorakis/

Tag(s) : #Venezuela, #Theodorakis, #Communiste, #PCV

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :