Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Reynaldo Henquen
2021-09-21 19:18:44

      

Nations Unies, 21 septembre (RHC) Le ministre des Affaires Étrangères du Venezuela, Félix Plasencia, a dénoncé aujourd’hui à l’ONU l’impact des mesures coercitives unilatérales mises en œuvre par les États-Unis contre la nation sud-américaine.

Lors d’une réunion avec la Sous-Secrétaire générale du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), le chef de la diplomatie vénézuélienne a réaffirmé sa volonté de resserrer les liens de coopération en faveur du développement durable.

'Nous dénonçons l’impact des mesures coercitives, tout en exprimant notre volonté d’avancer dans la formulation du programme de coopération avec les Nations Unies, au bénéfice de notre peuple (...)', a précisé Plasencia sur son compte du réseau social Twitter.

Le chef de la diplomatie vénézuelienne a également eu une rencontre de travail avec le haut représentant de l’ONU pour l’Alliance des civilisations, Miguel Ángel Moratinos, au cours de laquelle il a souligné la réalité du pays sud-américain comme exemple d’inclusion et de tolérance.

À cet égard, le ministre a déclaré que des immigrants venus d’Amérique latine, d’Espagne, du Portugal, d’Italie et du Moyen-Orient s’étaient intégrés au Venezuela et que de grandes communautés de confession musulmane et juive y coexistent.

'Au cours de la conversation, nous avons parlé du rôle actif que jouent les femmes et les jeunes dans la gestion des institutions du Gouvernement bolivarien, ainsi que du rôle de premier plan que jouent les groupes sociaux qui ont une large assise dans leur action communautaire', a précisé le ministre des Affaires étrangères.

Il a souligné la volonté du Venezuela de préserver la culture, les valeurs et les connaissances ancestrales des peuples autochtones, ainsi que son engagement à construire une relation de respect mutuel entre les différentes cultures et religions.

Plasencia s’est également entretenu avec le président du Comité international de la Croix-Rouge, Peter Maurer, avec lequel il a revu le programme de coopération bilatérale.

 

Source Prensa Latina

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/271096-le-ministre-des-affaires-etrangeres-du-venezuela-denonce-a-lonu-limpact-des-mesures-coercitives

Tag(s) : #Venezuela

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :