Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Cinq Héros sont héritiers des meilleures traditions de combat de tout un peuple. Photo : prise sur Facebook

« Est-il vrai que les Cinq arrivent, est-il vrai que Raul va parler à midi ? » Le peuple cubain savait très bien qu'il y en avait trois autres à venir, que peu de temps avant René et Fernando étaient déjà dans leur terre bien-aimée ; mais il ne pouvait se référer à aucun d'entre eux sans cet appellatif qui leur appartient pour toujours, celui qui les identifie derrière un numéro égal à celui des franges du drapeau cubain.

Forgés dans la conduite irréprochable qu'ils ont maintenue pendant plus de 16 ans, ces hommes simples et remarquables ne faisaient qu'un. Loin du soleil, l'empire le plus puissant de la planète a essayé de les retenir, pour voir si l'obscurité des cellules briserait la résistance et l'attitude digne de défendre leur pays contre le terrorisme - perpétré tant de fois par les serviteurs - mais dans cette pauvreté, le soleil de l'engagement a brillé plus fort, le soleil de l'engagement, le soleil de la parole donnée pour le bien des mêmes personnes qui continuent aujourd'hui à les admirer, qui savent que Cuba a produit et continuera à produire des héros comme eux, tant que le pouvoir du monde continuera à opter honteusement pour la domination de certains hommes sur d'autres.

On ne pouvait donc pas parler de bonheur total dans le cas des Cinq avant que Ramon, Antonio et Gerardo ne soient également parmi nous. Ainsi, en ce 17 décembre 2014, lorsque ces questions faisaient vibrer le cœur d'un peuple, il n'y avait pas d'erreur mathématique possible, mais la certitude que la victoire finale n’arriverait qu’avec l'étreinte entre ces hommes et leurs proches.

Plus grande que l'espoir est la conviction, et Cuba savait que les Cinq reviendraient. Les mots du Commandant en chef, sont restés à jamais dans la conscience collective, apaisant nos esprits : « Je ne peux vous dire qu'une chose, ils reviendront. »

En ce jour mémorable, lorsque le général d'armée Raul Castro est apparu à la télévision, la bataille soutenue pour le retour des Cinq dans leur patrie était gagnée.  La nouvelle tant attendue et le rétablissement des relations diplomatiques entre les deux nations étaient annoncés.

À l'occasion du 23e anniversaire de la détention des Cinq aux États-Unis, il est juste de rappeler l'exploit titanesque de ceux qui partirent un jour défendre et préserver le rêve de Cuba et qui, aujourd'hui, sur notre sol, se préparent à de nouvelles conquêtes.

source : http://fr.granma.cu/cuba/2021-09-13/fidel-lavait-promis-et-raul-la-realise

Tag(s) : #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :