Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Parti communiste de Grèce : Sur les développements en Afghanistan
8/17/21 12:24 PM
DÉCLARATION DU BUREAU DE PRESSE DU KKE
Les développements rapides en Afghanistan après l'effondrement du gouvernement fantoche, qui avait émergé dans le pays après l'intervention impérialiste des États-Unis, de l'OTAN et de leurs alliés, et la montée au pouvoir du mouvement obscurantiste des Talibans, qui a bénéficié d'un soutien multiforme au départ des États-Unis et d'autres puissances capitalistes, montrent que la souffrance du peuple afghan est sans fin.

Il est clairement démontré que l'intervention américaine de 2001, réalisée sous le prétexte de la "lutte contre le terrorisme" et l'attaque des tours jumelles, avait en réalité d'autres objectifs et notamment le contrôle du "ventre mou" de la Russie et de la Chine, dans le cadre de la compétition de ces puissances avec les USA.

L'administration Biden ment encore, en présentant "l'économie des ressources économiques des populations" comme la raison du retrait des forces militaires américaines. Ses objectifs sont différents, comme déplacer l'attention des Etats-Unis vers d'autres "fronts" tels que la région du Pacifique, et chercher à créer un "climat d'instabilité" en Asie centrale qui lui conviendra en "instrumentalisant" les développements en Afghanistan. C'est par le biais de cette concurrence inter-impérialiste que les Talibans semblent être favorisés aujourd'hui.

Dès le premier instant, le KKE a condamné l'intervention en Afghanistan ; il a rejeté les prétextes des USA, de l'OTAN et de l'UE ; il a dénoncé les responsabilités de tous les gouvernements grecs (ND, SYRIZA, PASOK, etc.) qui, de 2001 à aujourd'hui, ont soutenu l'implication de notre pays et des forces armées grecques en Afghanistan. Par tous les moyens possibles, elle a exigé le retrait des forces grecques d'Afghanistan et de toute autre mission impérialiste à l'étranger.

Aujourd'hui, les différents personnels bourgeois versent des larmes de crocodile sur la situation de la population en Afghanistan, en particulier sur la situation des femmes. Ce sont les mêmes états-majors qui ont soutenu et continuent de soutenir des régimes qui ont pris des mesures similaires contre les femmes dans leur propre pays.

Ce sont les mêmes qui, à d'autres époques historiques (comme dans les années 1980), ont soutenu avec véhémence le mouvement obscurantiste des moudjahidines (qui a donné naissance aux talibans), qui a lutté contre la révolution populaire et l'aide militaire internationaliste soviétique.

Ils évoquent également avec la même hypocrisie l'augmentation attendue du nombre de réfugiés, alors que l'évolution même de la situation prouve ce qu'ils veulent tous dissimuler, à savoir que les réfugiés sont en définitive les victimes des guerres et des interventions.

Aujourd'hui, la nécessité de la lutte des peuples contre toute force réactionnaire et obscurantiste est encore plus mise en évidence, inextricablement liée à la lutte contre le système capitaliste et les forces et plans impérialistes qui les engendrent et les utilisent.

16/8/2021

source : http://www.solidnet.org/article/CP-of-Greece-ON-THE-DEVELOPMENTS-IN-AFGHANISTAN/

Tag(s) : #Grèce, #KKE, #Afghanistan

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :