Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Reynaldo Henquen
2021-08-04 09:44:49

 

 

Caracas, 4 août (RHC) Le président vénézuélien, Nicolás Maduro, a souligné que les groupes paramilitaires, criminels "partent pour la Colombie parce qu’ils y sont accueillis les bras ouverts".

Lors d’un meeting du Parti socialiste uni du Venezuela (PSUV) qui s’est tenu ce mardi il a également indiqué que le gouvernement bolivarien est en train de libérer le Venezuela des bandes criminelles, ainsi que libéré le quartier populaire de la Cota 905 et toute la zone sud de Caracas, capitale vénézuélienne, de ces groupes financés et armés depuis le paramilitarisme du chef de l’État colombien, Iván Duque.

En outre, il a souligné les lois qui garantissent la paix, la sécurité des citoyens, la coexistence, la tranquillité et qui conduisent la patrie vers un pays en paix. À cet égard, il a souligné que le Venezuela a obtenu les formules pour la sécurité des citoyens, puis a insisté pour les approfondir et les améliorer.

Début juillet, plusieurs groupes criminels ont été impliqués dans des affrontements et des fusillades dans le secteur populaire connu sous le nom de Cota 905 de la capitale, et la violence s’est répandue dans le sud et l’ouest de la ville, maintenant en échec les habitants d’El Paraiso, La Vega et le cimetière.

À cet égard, la vice-présidente du Venezuela, Delcy Rodriguez, a signalé le 10 juillet l’arrestation de trois paramilitaires colombiens appartenant à la bande criminelle Koki, responsable des violences survenues à Caracas, en ajoutant que les forces de sécurité ont démantelé la bande où se trouvaient des éléments irréguliers colombiens.

De même, la dirigeante chaviste a qualifié le gouvernement colombien de "mafia narcoterroriste" et dénoncé qu’en plus de "menacer" les frontières du pays bolivarien, Bogota est déjà devenue "une machine d’exportation de mercenaires et d’assassins" pour semer le chaos dans la région.

Auparavant, le président vénézuélien avait ordonné à la Force armée nationale bolivarienne (FANB) de maintenir une "tolérance zéro" à l’égard des bandes armées qui entraient sur son territoire depuis le pays voisin, la Colombie.

Les tensions entre Bogota et Caracas se sont avivées au début du mois de mai dernier, lorsque le gouvernement vénézuélien a dénoncé avoir déjoué une tentative d’attaque terroriste, par voie maritime, de la part des États-Unis et la Colombie pour assassiner Maduro.

 

Source Hispan TV

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/266059-maduro-la-colombie-accueille-les-delinquants-les-bras-ouverts

Tag(s) : #Maduro, #colombie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :