Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dimanche 8 août 2021
Jeux olympiques de Tokyo : Le refus du CIO d'honorer les victimes des bombes d'Hiroshima-Nagasaki est une énorme honte


Le refus du Comité international olympique (CIO) de participer aux événements commémoratifs du 76e anniversaire de l'holocauste nucléaire à Hiroshima et Nagasaki constitue une immense insulte à la mémoire des milliers de victimes de la bombe ainsi qu'au peuple japonais en général. 
En outre, le CIO a décidé de ne pas appeler les athlètes et les officiels à observer une minute de silence pendant les Jeux, sur les sites olympiques et ailleurs, le 6 août, jour où les États-Unis ont largué la bombe atomique à Hiroshima il y a 76 ans. 


Toshiyuki Mimaki, 79 ans, président par intérim de la Confédération des organisations de victimes de la bombe atomique de la préfecture d'Hiroshima, a été découragé par cette annonce.

"Je suis déçu", a déclaré Mimaki. "Je ne pense pas qu'avoir un bref moment de prière rencontrerait des objections de la part des gens du monde entier" et a ajouté : "C'est une honte que Bach soit venu au Musée du Mémorial de la Paix d'Hiroshima et que cela ne lui ait pas donné envie d'appeler à un moment de silence."

Derrière le nom de "pas de politique", le CIO cache son hypocrisie. La décision d'éviter toute commémoration des victimes de la bombe atomique d'Hiroshima-Nagasaki pendant les Jeux olympiques constitue un acte politique et montre les intentions réelles et l'idéologie dominante du CIO. 

Le largage de la bombe atomique en 1945 à Hiroshima et Nagasaki par les États-Unis restera toujours dans les mémoires comme le plus horrible crime de guerre impérialiste du 20e siècle.

source : https://www.idcommunism.com/2021/08/tokyo-olympics-iocs-refusal-to-honor-hiroshima-nagasaki-victims-.html

Tag(s) : #CIO, #JO

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :