Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Reynaldo Henquen
2021-07-27 19:41:20

 

 

La Paz, 28 juillet (RHC) Le sénateur bolivien Adolfo Flores a assuré aujourd’hui que le cycle de l’Organisation d’États Américains (OEA) a conclu et il a averti sur le besoin d’une entité indépendante des desseins des États-Unis.

Flores, leader du parti du Mouvement vers le Socialisme (MAS) a précisé à l’Assemblée Législative Plurinationale de la Bolivie (parlement monocaméral), que le nouvel organisme doit être autonome et respecter la souveraineté des pays.

‘Je crois que l’OEA a conclu son cycle et qu’il faut fonder un nouvel organisme international dans lequel un pays ou un groupe de pays n’interviennent pas politiquement, administrativement et économiquement et qu’ils ne veuillent pas non plus décider pour une question de favoritisme de groupe d’intervenir dans d’autres pays’ a signalé le législateur.

De plus en plus de voix se joignent à la demande de refonder l’OEA ou de la faire disparaitre comme résultat de son servilisme prouvé aux intérêts de Washington en matière de punition aux gouvernements non alignés à ses politiques.

Parmi les punitions, des analystes identifient les sanctions imposées au Nicaragua, le soutien au coup d’état en Bolivie et les déclarations d’ingérence envers Cuba et le Venezuela, deux pays qui ont renoncé à être membres de cette organisation.

Quelques jours auparavant le président du Mexique, Andrés Manuel López Obrador, a proposé de remplacer l’OEA par une nouvelle structure, une demande, qui selon le sénateur du MAS, doit être évaluée par tous les pays du continent.

 ‘(…) le fait qu’un organisme dépende  économiquement, administrativement et même politiquement d’un gouvernement comme les États-Unis n’est pas correct. (…) l’objectif principal de l’OEA est la coordination entre les pays pour renforcer les démocraties, les gouvernements et les états dans tous les sens et je considère que l’organisation n’atteint pas cet objectif’ a déclaré Flores.

Au comportement négatif de l’organisation continentale il a ajouté le comportement reprochable de son secrétaire général Luis Almagro.

Source Prensa Latina

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/265256-un-legislateur-bolivarien-considere-clot-le-cycle-de-loea

Tag(s) : #Bolivie, #OEA

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :