Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Reynaldo Henquen
2021-07-19 09:14:55

      

San Juan, 19 juillet (RHC) Diverses organisations portoricaines, dirigées par le Comité de Solidarité avec Cuba, ont exigé aujourd'hui devant le Tribunal de District des États-Unis, au Vieux  San Juan, la fin du blocus contre la nation caribéenne.
Levant des slogans tels que "Le blocus est une agression contre un peuple combattant", "États-Unis, ne touchez pas à Cuba" et "Porto Rico toujours avec Cuba, non au blocus", les manifestants ont condamné les actions de Washington visant à nuire au peuple cubain quand  c’est le moment de lutter contre la pandémie de Covid-19.
La  Présidente du Comité de Solidarité, Milagros Rivera, a affirmé que la manifestation de ce samedi s’est fait ans le cadre  de la Journée Continentale d'Actions contre le blocus de Cuba, c'est pourquoi nous répudions la campagne menée par l'impérialisme contre la Révolution cubaine et ses dirigeants.
"Depuis le Porto Rico, nous nous joignons au reste du continent et du monde dans des actions contre le blocus de Cuba", a déclaré Rivera, révélant que malgré les difficultés à soutenir le peuple cubain en raison du siège, ils ont réussi à envoyer quelque 275 000 seringues et dispositifs médicaux à utiliser lors de la vaccination de la population contre le Covid-19.
Le Sénateur Portoricain Rafael Bernabe, qui a assisté à la manifestation, a confirmé à Prensa Latina son rejet du blocus que le gouvernement américain maintient contre le peuple de l'île des Caraïbes depuis plus de six décennies.
"Cuba est un pays qui a fait de grandes réalisations dans la lutte pour la justice sociale, c'est ce qui dérange le gouvernement des États-Unis depuis longtemps", a déclaré le parlementaire du Mouvement  Victoire Citoyenne.

Il a estimé qu'il y a une recrudescence des actions contre Cuba de manière inhumaine et abusive en cette période de pandémie.
"Nous devons tous être contre ce blocus absolument criminel, intensifié depuis l'administration de Donald Trump, et continuer avec l’attitude cruelle de Joe Biden", a déclaré Bernabe.
 
 
Pendant ce temps, l'ancien prisonnier politique Oscar López Rivera a qualifié d'hypocrite l'attitude de ceux qui se disent préoccupés par la situation à Cuba et ne condamnent pas le siège qui tente d'étrangler le peuple cubain.
 
 
"Nous devons être contre le blocus", a confirmé López Rivera, qui a passé plus de trois décennies emprisonné aux États-Unis pour son combat pour l'indépendance de Porto Rico, Ile soumise à la domination coloniale nord-américaine  depuis 1898.
Il a déclaré que "nous défendrons Cuba aussi longtemps que nécessaire, nous le ferons avec un grand amour pour ce pays et son peuple".
Il n'y a pas de pire ennemi pour Cuba que l'ingérence du gouvernement américain dans ses affaires intérieures, a réitéré López Rivera.
Il a souligné que "la pire chose pour un Portoricain serait de condamner Cuba, puisque c'est le même gouvernement des États-Unis qui maintient sa domination sur Porto Rico".

source :https://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/264288-les-portoricains-exigent-la-fin-du-blocus-imperialiste-contre-cuba

Tag(s) : #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :