Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Fédération syndicale mondiale appelle à une conférence de solidarité avec Cuba
 
Athènes, 19 juil (Prensa Latina) La Fédération syndicale mondiale (FSM) et ses organisations affiliées et amies ont appelé aujourd'hui à la tenue d'une conférence internationale virtuelle en solidarité avec le peuple cubain, face à l'assaut déstabilisateur contre la nation antillaise.

Dans un message diffusé sur les réseaux sociaux, l'organisation qui rassemble 105 millions de travailleurs dans 133 pays, a également appelé à condamner "les provocations impérialistes et le blocus criminel" de plus de 60 ans contre La Havane.

L'acte de solidarité aura lieu jeudi à 17h00, heure locale, par le biais de la plateforme Zoom, à laquelle les résidents de l'île des Caraïbes n'ont pas accès en raison du siège économique, commercial et financier.

La FSM, ses membres et ses amis du monde entier ont dès le premier instant exprimé leur soutien et leur solidarité avec les travailleurs cubains, en organisant divers événements de solidarité, indique le texte publié sur Facebook.

Le secrétariat de l'organisation mondiale des travailleurs a condamné il y a quelques jours les tentatives de déstabilisation organisées et financées par les États-Unis pour générer le chaos et justifier une intervention militaire étrangère sur l'île.

Dans un message envoyé le 14 juillet à la Central de Trabajadores de Cuba (CTC), la Fédération a exprimé sa solidarité avec le peuple de l'île et a exigé le respect du droit des Cubains à décider de leur avenir, sans ingérence extérieure.

L'organisation a demandé la levée du blocus et a dénoncé le fait qu'il cause de graves problèmes pour l'économie et la vie de la nation caribéenne.

La semaine dernière, de nombreuses voix de travailleurs du monde entier ont exprimé leur soutien et leur solidarité avec Cuba dans des messages envoyés à la CCT et par des actions de mobilisation dans leurs pays.

Depuis le Pérou, la Fédération des travailleurs de la construction civile a rejeté les tentatives de déstabilisation du 11 juillet, promues par les États-Unis et les "vers cubains basés à Miami", en Floride.

La Confédération des travailleurs universitaires des Amériques, pour sa part, a exigé la fin du "blocus sanglant" imposé par Washington au commerce extérieur de Cuba, notamment dans le contexte de la pandémie.

La Fédération latino-américaine des travailleurs de la construction, du bois et des matériaux de construction a également soutenu le peuple cubain et son président Miguel Díaz Canel et a condamné le refus d'empêcher l'île d'importer de la nourriture, des médicaments, des seringues et des respirateurs pour faire face au Covid-19.

Pour leur part, la Confédération des éducateurs américains et la Fédération des syndicats de professeurs d'université d'Amérique du Sud ont jugé impératif de "lever le blocus criminel contre la République de Cuba et de mettre fin à l'ingérence menée depuis des décennies par les États-Unis".

oda/jcd
source : https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=463386&SEO=federacion-sindical-mundial-convoca-a-conferencia-solidaria-con-cuba

Tag(s) : #FSM, #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :