Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fidel Castro - Pourquoi nous n'avons pas besoin de plus d'un parti


Extraits du discours prononcé par le Comandante en Jefe Fidel Castro, le 26 juillet 1988 : 
Il y a une idée très essentielle, c'est de ne jamais oublier où nous sommes situés, qui n'est pas dans la Mer Noire, mais dans les Caraïbes, pas à 90 miles d'Odessa, mais à 90 miles de Miami, avec une frontière sur notre propre terre, dans une partie occupée de notre territoire, avec l'impérialisme. Notre peuple est aux commandes dans notre pays ; et notre Parti est responsable de sa politique, de sa ligne, de sa défense.


Notre Parti sait que des erreurs sont commises qui l'affaiblissent idéologiquement... Il n'y aura rien qui puisse affaiblir l'autorité du Parti ! Sans le Parti, aucune révolution n'est possible, sans le Parti, aucune construction du socialisme n'est possible !

Et nous devons dire ici, une fois pour toutes, que nous n'avons pas besoin de plus d'un parti, de la même manière que Martí n'a pas eu besoin de plus d'un parti pour mener la lutte pour l'indépendance de Cuba, de la même manière que Lénine n'a pas eu besoin de plus d'un parti pour faire la Révolution d'Octobre. Je dis cela pour que ceux qui croient qu'ici nous allons commencer à autoriser des partis dans les poches de quelqu'un d'autre. Pour organiser qui ? Les contre-révolutionnaires, les pro-Yankees, la bourgeoisie ? Non, ici il n'y a qu'un seul parti, qui est le parti de notre prolétariat, de nos paysans, de nos étudiants, de nos ouvriers, de notre peuple, solidement et indestructiblement unis...

Nous n'avons pas besoin des formules politiques capitalistes, c'est de la pure camelote, elles sont inutiles, avec leur penchant pour la politique politicienne incessante. Je parlais de la façon dont, ici, on exigeait des votes en échange de soins médicaux ; aucun de ces phénomènes n'existe maintenant. Nous avons créé notre propre forme d'organisation politique adaptée au pays, nous ne copions pas ; le Pouvoir populaire est notre propre forme d'organisation...

Nous n'avons pas besoin de rectifier quoi que ce soit, étant donné que nous avons un système très démocratique, beaucoup plus démocratique que tous les systèmes de la bourgeoisie, des millionnaires, de la ploutocratie qui est, en réalité, celle qui gouverne, en général, dans les pays capitalistes.

Nous n'avons rien à apprendre et nous ne nous écarterons pas d'un iota de cette voie, sur laquelle le pouvoir émane du peuple. Et vous savez que notre Parti est issu du peuple, il n'est pas tombé du ciel, et que nos membres sont choisis parmi les meilleurs de la jeunesse et parmi les meilleurs travailleurs....

Et vous savez très bien ce que signifie être membre du Parti : c'est être le premier en tout quand il y a une tâche difficile, une mission internationaliste, un sacrifice, un risque ; prendre le premier quart, la première possibilité est pour le membre du Parti, le nôtre n'est pas un parti de privilégiés, mais un parti né du cœur du peuple, dont les membres doivent servir d'exemples, et quand ils ne le font pas, le Parti se charge de les éliminer de ses rangs.

fr.granma.cu


source : http://www.idcommunism.com/2021/07/fidel-castro-why-we-dont-need-more-than.html

Tag(s) : #Cuba, #Castro

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :