Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Déclaration commune : les partis communiste et ouvrier condamnent la rhétorique de guerre froide de l'OTAN
6/29/21 1:59 PM
 USA, Parti communiste des États-Unis Déclaration conjointe En Amérique du Nord Les partis communistes et ouvriers
DÉCLARATION COMMUNE

LES PARTIS COMMUNISTES ET OUVRIERS CONDAMNENT LA RHETORIQUE DE GUERRE FROIDE DE L'OTAN.

 

Les partis communiste et ouvrier des États membres de l'OTAN tiennent à dire haut et fort que nous condamnons la rhétorique anticommuniste agressive issue de la dernière réunion des dirigeants de l'OTAN. Les Etats-Unis, le leader de facto de l'alliance de l'OTAN, ont clairement indiqué que leurs intérêts résident dans le déclenchement d'une "nouvelle guerre froide" centrée sur la propagande anti-chinoise et anticommuniste. C'est une menace pour tous les travailleurs du monde entier.  

Depuis le tristement célèbre "Pivot vers l'Asie" du président Barack Obama, il est clair que l'élite capitaliste américaine considère les succès et le pouvoir croissants de la République populaire de Chine comme une menace pour son ordre mondial unipolaire et néolibéral. Sous l'administration de Donald Trump, le gouvernement américain est devenu de plus en plus agressif dans ses politiques anti-chinoises et anti-socialistes et beaucoup ont commencé à parler d'une "nouvelle guerre froide". 

Certains auraient pu espérer qu'avec l'élection d'un nouveau président, les États-Unis deviendraient moins hostiles à l'égard de la République populaire de Chine (RPC), mais ils seraient maintenant grandement déçus. À bien des égards, la politique étrangère de la présidence Biden a renforcé l'hostilité envers la Chine et son principal allié stratégique, la Russie. 

Lors de la dernière réunion des dirigeants de l'alliance de l'OTAN - une alliance qui doit toute son existence à des politiques d'agression anticommuniste - la rhétorique de la "nouvelle guerre froide" était abondante. Le secrétaire général de l'OTAN, Jan Stoltenberg, a même déclaré que "la montée de la Chine" représentait une menace pour la sécurité de l'OTAN. Pourquoi le plus grand pays du monde qui se sort de la pauvreté constitue-t-il une menace pour la sécurité des puissances de l'OTAN ? La réponse est que ce n'est pas le cas. En revanche, il constitue une menace pour l'hégémonie américaine et les profits des capitalistes. 

La Chine et son alliée stratégique, la Russie, se retrouvent entourées de toutes parts par des centaines de bases militaires américaines et de l'OTAN. Malgré ses promesses de ne pas s'étendre en Europe de l'Est, l'OTAN s'est continuellement rapprochée des frontières de la Russie et aide les forces fascistes anti-russes en Ukraine tout en utilisant des sanctions économiques pour punir le peuple russe. 

On ne peut laisser le monde sombrer dans une nouvelle guerre froide anticommuniste. Malgré son nom, la guerre froide du 20e siècle était le plus souvent une guerre chaude et a coûté la vie à des millions de personnes dans le monde. De l'Asie du Sud-Est à l'Afrique et à l'Amérique latine, des millions de travailleurs, de personnes en quête de liberté et d'un monde meilleur pour eux-mêmes et leurs familles ont été massacrés au nom du capitalisme mondial. 

On ne peut permettre à l'histoire de se répéter sous une forme encore plus dangereuse. 

Pas de nouvelle guerre froide !

 

Nous invitons les autres partis communistes et ouvriers à co-signer cette déclaration commune.  Cette déclaration est ouverte à d'autres adhésions

 

Parties signataires :

Parti communiste des États-Unis

source : http://www.solidnet.org/article/CP-USA-JOINT-STATEMENT-THE-COMMUNIST-AND-WORKERS-PARTIES-CONDEMN-NATOS-COLD-WAR-RHETORIC/

Tag(s) : #USA, #OTAN, #Communiste

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :