Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le 8e Congrès doit rester toujours vivant
Le Bureau politique, sous la conduite de son Premier secrétaire et président de la République, Miguel Diaz-Canel Bermudez, a tenu une réunion cette semaine.la semaine dernière

Auteur: Leticia Martinez | informacion@granmai.cu

19 mai 2021 12:05:13


Nous devons assurer un suivi total des accords du Congrès, a souligné Miguel Diaz-Canel. Photo: Studios Revolution
Partant du principe que le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba reste vivant et que rien de ce qui y a été discuté ne soit retardé, ou pire, ne soit pas exécuté, le Bureau politique, sous la conduite de son Premier secrétaire et président de la République, Miguel Diaz-Canel Bermudez, a tenu une réunion la semaine dernière.

À cette occasion, un document a été approuvé qui résume les idées, les concepts et les orientations, émanant du rapport central du 8e Congrès, du discours de clôture et des documents approuvés au sein de ses commissions de travail, qui parviendra aux mains de tous les cadres et organisations de base du Parti et de l’Union de la jeunesse communiste, ainsi qu'aux dirigeants des organisations de masse et du gouvernement.

Rogelio Polanco Fuentes, responsable du Département idéologique du Comité central, a présenté les détails de cet important document qui contribuera au travail politico-idéologique et au débat des militants là où ils exercent leurs fonctions.

Outre la version imprimée, il sera disponible sur les sites web du Parti, des médias, des organisations de masse et des organismes de Administration centrale de l'État. L'Université des sciences informatiques a également développé une application permettant de consulter le document, qui peut être téléchargée sur Apklis, la bNous devons assurer un suivi complet du Congrès, a déclaré Diaz-Canel, afin que rien ne soit retardé et que nous allions chercher les changements dont nous avons besoin dans la gestion du Parti et la relation de travail adéquate qui doit exister entre le Parti, l'État, le gouvernement et les organisations de masse, « chacun jouant son rôle ».

Les membres du Bureau politique du Parti ont également évalué les avant-projets de la nouvelle Loi sur les tribunaux de justice, la Loi sur la procédure administrative, le Code de procédure et la Loi sur la procédure pénale. Ils ont aussi analysé le projet de Décret-loi sur les infractions électorales et leurs effets.

Ces projets de loi sont conformes à la dixième disposition transitoire de la Constitution de la République, qui a confié au Conseil de direction du Tribunal suprême populaire l'exercice de l'initiative législative.

Dans chacun d'eux, on retrouve des préceptes qui figurent dans notre Constitution, qui a renforcé de manière significative le régime des droits et des garanties des personnes, comme dans ce cas le plein accès à la justice et le respect des procédures, tant dans la sphère judiciaire qu'administrative. Après cette étape, ces normes doivent être soumises à l'Assemblée nationale du Pouvoir populaire.

La réunion a également abordé des questions liées à la situation économique du pays.

source : http://fr.granma.cu/cuba/2021-05-19/le-8e-congres-doit-rester-toujours-vivant

Tag(s) : #Cuba, #Communiste, #PCC

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :