Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le mouvement NEMO contre le blocus, créé en janvier dernier, compte actuellement plus de 75 mille membres. Photo: Prensa Latina

La Havane, 15 avril (RHC).- José Oro, l’un des fondateurs du mouvement No Embargo (Nemo), a déclaré à l’agence Prensa Latine que la campagne contre le blocus de Cuba en cours aux États-Unis prouve le rejet de la majorité de la communauté cubaine à cette politique de harcèlement.

Il a cité comme preuve le nombre croissant de membres de cette organisation. Créé le 27 janvier dernier, No Embargo, compte en ce moment plus de 79 mille membres.

«Les ennemis de Cuba ont été les maîtres du jeu politique aux Etats-Unis et sont partis de l'utilisation d'un grand sophisme qui consiste à dire (et à faire croire au sein du gouvernement nord-américain) qu'ils contrôlent presque unanimement les sentiments des Cubains aux Etats-Unis et, bien sûr, leur vote» a signalé José Oro.

Nemo cherche à démontrer que cela est faux. «De cette façon, a souligné José Oro, nous aurons accès aux centres de pouvoir qui décident de la fin du blocus, avec un nombre massif de membres et de pétitionnaires».

Selon l'activiste, pour atteindre cet objectif, le message doit mettre l'accent sur «un avenir commun supérieur et prospère pour les deux peuples, qui démontre les énormes dommages et préjudices» subis par le peuple cubain.

«Nous avons contacté plus d'une douzaine de sénateurs et de représentants au Congrès des États-Unis, ainsi que de nombreux maires et membres de nombreux conseils municipaux pour promouvoir des résolutions contre le blocus», a-t-il déclaré.

Source: Prensa Latina

Édité par Francisco Rodríguez Aranega

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/254092-une-campagne-aux-etats-unis-demontre-le-rejet-du-blocus-par-la-communaute-cubaine

Tag(s) : #Cuba, #USA

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :