Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Caracas, 1er avril (RHC) Le système défensif territorial du Venezuela continue à être déployé aujourd’hui pour faire face aux irréguliers en provenance de Colombie, a indiqué le Commandement stratégique opérationnel des Forces armées nationales bolivariennes (Ceofanb).

'Sous la stratégie du Ceofanb, l’Armée bolivarienne est déployée sur toute notre frontière terrestre pour faire face aux menaces de groupes déstabilisateurs ', a précisé le haut commandement militaire sur le réseau social Twitter.

Les forces armées vénézuéliennes assurent en outre la sécurité et la protection des installations stratégiques contre d’éventuelles attaques ou sabotages, afin de maintenir le contrôle et le plein fonctionnement des services de base.

'Le combat pour la paix, la stabilité de la patrie et du peuple continuent, (...) nous sommes ici debout et avec une main dure pour capturer ceux qui prétendent engendrer la terreur au Venezuela, la FANB ne tolérera pas d’actions violentes ni de groupes qui le favorisent', a indiqué le Commandement Stratégique.

Il a également indiqué que le chef de Ceofanb, Remigio Ceballos, ainsi que son état-major conjoint, surveillent en permanence les opérations aériennes, terrestres et fluviales menées contre les commandos irréguliers venant du pays voisin.

Dans des déclarations récentes, le président Nicolás Maduro a dénoncé l’escalade des agressions contre le Venezuela à la frontière avec la Colombie, visant à créer un scénario d’affrontement entre les deux pays.

Le chef d’état a exprimé son soutien aux opérations menées par les Forces armées nationales bolivariennes et les organes de sécurité de l’État d’Apure pour neutraliser les paramilitaires de la nation néo-grenadienne.

Maduro a affirmé que les services de renseignement et l’armée colombienne organisent des actions avec certaines de ces bandes criminelles et leur attribuent des missions au Venezuela, en coordination avec le Commandement Sud des États-Unis.

Depuis le 21 mars, le Commandement stratégique opérationnel de la FANB mène des actions contre les paramilitaires armés à Apure, en particulier dans les environs de la localité de La Victoria.

À ce jour, six paramilitaires ont été neutralisés, 27 suspects ont été traduits en justice et 12 autres ont été arrêtés la veille, outre la saisie d’armes et de munitions, drogues et équipements technologiques contenant des informations relatives à leurs activités.

Maduro a ratifié l’ordre de tolérance zéro à l’égard de ces bandes criminelles et a appelé à un soutien total de la population frontalière pour défendre la paix et la souveraineté en union civico-militaire.

 

Source Prensa Latina

Édité par Reynaldo Henquen

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/252617-le-venezuela-maintient-son-systeme-de-defense-a-la-frontiere-avec-la-colombie-pour-repousser-les-attaques-terroristes

Tag(s) : #Venezuela, #colombie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :