Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Washington, 1er avril (RHC) Des documents de renseignement déclassifiés ont révélé comment la dictature militaire brésilienne est intervenue aux côtés des États-Unis pour renverser le gouvernement du président Salvador Allende au Chili.

À l’occasion du 57ème anniversaire du coup d’État militaire au Brésil, le 31 mars 1964, le centre National Security Archive, basé à Washington, a diffusé ces archives de renseignement du Brésil, du Chili et des États-Unis.

On cite, par exemple, des câbles que Raúl Rettig, alors ambassadeur chilien au Brésil, a envoyés en 1971 au ministère des Affaires étrangères de son pays, et dans lesquels on lit : "Armée brésilienne réalisant éventuellement des études sur l’introduction de guérillas au Chili".

Rettig expliquait que "apparemment" l’armée brésilienne avait envoyé au Chili "plusieurs agents secrets, qui seraient entrés dans le pays en tant que touristes, avec l’intention de recueillir des données sur les régions où un mouvement de guérilla pourrait opérer".

Le National Security Archive fait également référence au livre «  Le Brésil contre la Démocratie : dictature, coup d’état au Chili et la Guerre Froise en Amérique du Sud », du Brésilien Roberto Simon.

Simon expose le rôle clandestin du régime militaire brésilien dans le coup d’État du 11 septembre 1973 qui a porté au pouvoir le général Augusto Pinochet, ainsi que sa contribution à l’appareil de répression du Chili pendant les 17 années de dictature.

"Le livre montre comment la dictature militaire brésilienne a travaillé activement pour saper la démocratie au Chili pendant les années d’Allende et, après 1973, pour aider la junte chilienne à consolider son pouvoir", a expliqué l’auteur au centre.

Un autre document, également repris dans le livre fait référence à une réunion privée qu’ont eue à la Maison Blanche, en décembre 1971, le président des États-Unis, Richard Nixon, et le général brésilien Emílio Garrastazu Médici, où ils ont discuté des efforts pour renverser Allende.

Médicis a dit à Nixon qu’Allende serait reversé "pour les mêmes raisons que Joao Goulart l’avait été au Brésil".

Le président brésilien, Joao Goulart, a été renversé lors du coup d’État militaire de 1964, qui a déclenché la dictature militaire qui a pris fin en 1985. Le premier président renversé est décédé en 1976 en Argentine.

 

(Russia Today)

Édité par Reynaldo Henquen

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/252640-des-documents-declassifies-montrent-que-le-regime-militaire-bresilien-a-participe-au-renversement-dallende

Tag(s) : #Chili, #Allende, #brésil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :