Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Havane, 1er avril (RHC) Le directeur du Centre cubain de  recherche en politique internationale, José Ramón Cabañas, a rejeté le dernier rapport des États-Unis sur les droits de l'Homme dans le monde.

Publié mardi par le département d'État, le rapport semble faire croire que «la nation nord-américaine est un phare de vertus et que le reste du monde est très méchant», a écrit l'ex-ambassadeur de Cuba à Washington sur Twitter.

«Terrible début pour l'exercice de nettoyage de l'image meurtrie que le Trumpisme a laissée sur toute la planète», a-t-il ajouté.

Dans un autre message, José Ramón Cabañas a rappelé que les États-Unis sont le pays «qui compte la plus grande population carcérale, le plus grand nombre de victimes des brutalités policières et le plus grand nombre d'autochtones vivant dans des refuges».

Le rapport accuse le gouvernement cubain de restrictions présumées du droit de réunion pacifique et de restrictions de la liberté de religion ainsi que de la traite des êtres humains, entre autres.

Source: Prensa Latina

Édité par Francisco Rodríguez Aranega

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/252605-cuba-rejette-les-accusations-de-washington-sur-les-droits-de-lhomme

Tag(s) : #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :