Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Caracas, 29 mars (RHC) Le ministre des Affaires étrangères du Venezuela, Jorge Arreaza, a confirmé aujourd’hui la volonté de l’exécutif bolivarien d’appuyer le système de santé brésilien dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 par de nouvelles livraisons d’oxygène.

'En laissant de côté toute différence avec le gouvernement du Brésil, nous confirmons que nous avons en réserve à Puerto Ordaz l’oxygène dont l’État d’Amapá a besoin et nous attendons avec impatience la coordination avec les autorités brésiliennes pour son transfert immédiat par voie aérienne', a indiqué le ministre sur le réseau social Twitter.

Le chef de la diplomatie vénézuélienne a évoqué les allégations du sénateur brésilien Randolfe Rodrigues concernant les entraves imposées par le Ministère des relations extérieures de son pays à la coopération humanitaire avec le Venezuela.

La semaine précédente, le ministre des Affaires Étrangères Jorge  Arreaza a indiqué que les représentations consulaires vénézuéliennes dans les localités de Belém do Pará et Boavista attendent les coordinations logistiques nécessaires de la part des autorités brésiliennes pour élargir le soutien logistique.

Début mars, le Venezuela a alerté l’Organisation des Nations Unies (ONU) sur le risque pour toute l’Amérique du Sud résultant de la situation pandémique au Brésil par la Covid-19.

Dans une lettre adressée au secrétaire général de l’ONU, António Guterres, le représentant permanent de Caracas auprès de cette instance, Samuel Moncada, a mis en garde contre les dangers pour les nations sud-américaines de la 'dynamique épidémiologique alarmante' qui existe dans le pays voisin.

L’ambassadeur vénézuélien a souligné dans sa lettre que cette situation répond à la négligence répétée du gouvernement de Jair Bolsonaro, devenu, a-t-il souligné, le principal obstacle pour sauver des vies au pire moment de la pandémie.

À la mi-janvier, l’exécutif vénézuélien a décidé d’établir un pont humanitaire avec le nord-ouest de l’État brésilien d’Amazonas pour alimenter en oxygène le système d’assistance de la ville de Manaus.

Dans une lettre envoyée à son homologue brésilien, Ernesto Araújo, en août 2020, Arreaza a souligné l’importance de coordonner des stratégies pour contenir la pandémie de Covid-19 à la frontière binationale.

'Nous insistons sur le fait qu’il est temps de renoncer aux attitudes, à l’arrogance, aux différences ; (...) le droit international oblige également les nations à coopérer, surtout dans les situations d’urgence', a souligné le ministre des Affaires étrangères du Venezuela dans la lettre.

Il a également souligné la nécessité de rechercher la formule pour transcender les différences et faire place à une nouvelle dynamique de relations bilatérales intégrales, pour le bien des peuples des deux nations.

 

Source Prensa Latina

Édité par Reynaldo Henquen

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/252216-le-venezuela-reitere-sa-volonte-denvoyer-de-loxygene-au-bresil

Tag(s) : #Venezuela, #brésil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :