Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Fidel Castro et Kim Il Sung forgent des idéaux depuis 35 ans
La Havane, 7 mars (Prensa Latina) Cuba et la République populaire démocratique de Corée (RPDC) consolident aujourd'hui six décennies de relations et de collaboration, au cours desquelles les dirigeants historiques, Fidel Castro et Kim Il Sung, ont forgé les bases de leur amitié.

Trente-cinq ans se sont écoulés depuis cette rencontre entre le commandant en chef de la révolution cubaine et le grand leader coréen, qui a défini pour toujours l'affection et l'empathie entre deux processus révolutionnaires ayant des particularités différentes et des objectifs égaux.

La plus grande des Antilles et le pays asiatique ont scellé ces liens 26 ans plus tôt avec l'établissement de relations diplomatiques en août 1960 et la visite à Pyongyang trois mois plus tard du commandant Ernesto Che Guevara.

En octobre 1966, le ministre des Forces armées révolutionnaires de l'époque, Raúl Castro, accompagné du président Osvaldo Dorticós, se rend dans le pays frère où, comme ses prédécesseurs, il est accueilli par les autorités, le peuple et le Parti des travailleurs (PTC).

Selon les déclarations faites à la Prensa Latina il y a quelque temps par l'ambassadeur cubain en RPDC, Jesús Aise, Fidel et Kim ont eu une empathie personnelle particulière dès le moment du triomphe de la Révolution le 1er janvier 1959.

Le journal Minju Joson de l'Assemblée populaire suprême, en évaluant la visite du leader historique cubain, a écrit que c'était l'une des plus importantes visites d'un homme d'État mondial en RPDC au XXe siècle.

Le séjour de cinq jours du commandant en chef cubain dans la nation asiatique s'est conclu par un discours dans lequel il a réaffirmé les principes qui définiront les liens fraternels de La Havane avec Pyongyang.

Lors d'une manifestation de masse organisée au Palais des sports, Fidel a déclaré que "Cuba maintient fermement qu'il n'y a qu'une seule Corée" et a apporté son soutien résolu et sans réserve à la "sage politique de réunification pacifique de la patrie" proclamée par Kim Il Sung et le PTC.

Interrompu à plusieurs reprises par des applaudissements, le leader des Caraïbes a assuré aux Pyongyans que la plus grande nation antillaise "ne manquera jamais à sa solidarité permanente avec la Corée", ne se rendra jamais et "continuera toujours à faire flotter ses bannières communistes et internationalistes inébranlables".

Fidel a souligné que la Corée démocratique, ses dirigeants et son peuple "vivront toujours dans nos sentiments de révolutionnaires, de patriotes et de combattants pour le triomphe du socialisme", et a loué le talent et les qualités humaines de son "grand leader et dirigeant avisé", le président Kim Il Sung.

Plus de deux décennies plus tard, le leader historique a rappelé qu'"il n'y a pas de sujet dont je n'ai pas discuté avec mon illustre hôte Kim Il Sung. Je n'oublierai pas", a-t-il écrit dans une réflexion le 24 juillet 2008, en se souvenant de son arrivée à Pyongyang le 7 mars 1986.

L'affection transmise par les autorités, le peuple et le PTC aux dirigeants cubains à différents moments historiques s'est également manifestée, dans la continuité, par les visites en RPDC du président Miguel Díaz-Canel en septembre 2015 et en novembre 2018.

Le séjour du leader cubain à Pyongyang, ses rencontres et ses entretiens avec le dirigeant du PTC, outre l'approfondissement des sentiments fraternels, ont permis de conclure des "accords historiques" et d'élargir le développement des relations bilatérales conformément à la nouvelle ère.

C'est ce qu'a déclaré l'année dernière l'ambassadeur de la RPDC à Cuba, Ma Chol Su, lors de la cérémonie commémorative marquant six décennies d'établissement de relations entre les deux pays, qu'il a qualifiées de "relations précieuses".

Ces liens, a-t-il souligné, sont constamment enrichis grâce à la volonté et aux efforts communs des dirigeants historiques des deux nations.

Le diplomate a évoqué l'ordre du grand leader coréen lors de la crise d'octobre 1962 de combattre avec les Cubains "dans la même tranchée, les armes à la main, jusqu'à la dernière goutte de sang" et nous l'avons encore "gravé de façon indélébile au fond de nos cœurs".

Près de trois décennies et cinq ans après la chaleureuse étreinte entre Fidel Castro et Kim II Sung, Kim Jong Un, également président des affaires d'État de la RPDC, a ratifié en janvier dernier, dans un message adressé à Raúl Castro, la volonté de consolider la coopération avec les dirigeants politiques et le peuple cubain.

msm/jcd

source : https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=434403&SEO=fidel-castro-y-kim-il-sung-fragua-de-ideas-35-anos-despues-fotos-y-video

Tag(s) : #RPDC, #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :