Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Photo: Estudios Revolución

La Havane, 10 février (RHC) Le Palais de la Révolution a rouvert ses portes à une vingtaine d’intellectuels et artistes qui se réunissent chaque mois avec le président de la République, Miguel Díaz-Canel, pour donner suite aux accords du IXe Congrès de l’UNEAC, tenu fin 2019.

Lors de cette réunion, à laquelle ont participé le Premier ministre Manuel Marrero et le ministre de la Culture Alpidio Alonso, un rapport a été présenté avec tout ce que les associations de l'UNEAC ont fait pour maintenir vivant son dernier congrès, au milieu d'une pandémie qui a limité toute interaction et il y a eu un échange fructueux sur la culture nationale et l'attaque qui se prépare actuellement contre les institutions du pays.

Le chef de l'Etat a déclaré que la culture est attaquée parce qu'elle est l'essence même de la Révolution et que le but des plates-formes colonisatrices est de détruire notre identité, avec l'aspiration de nous dominer. Mais dans l'histoire de Cuba, à de rares exceptions près, les intellectuels et les artistes ont été avec les causes les plus avancées, c'est pourquoi la Révolution, a-t-il rappelé, «a été chantée et racontée par ses artistes».

Miguel Díaz-Canel a souligné l'unité des intellectuels cubains et a rejeté les tentatives visant à la montrer comme fragmentée. Il a préconisé de poursuivre et de rendre visible le dialogue qui se déroule chaque jour depuis les institutions.

Des voix prestigieuses ont parlé de l'accompagnement des artistes et des intellectuels aux institutions culturelles du pays ; de la défense de la politique culturelle qui, même avec des erreurs, a permis une explosion artistique depuis le triomphe de la Révolution jusqu'à aujourd'hui et du caractère toujours critique de l'art cubain, promu précisément depuis les institutions, grâce au dialogue permanent.

Ils ont exigé plus d'agilité dans les transformations dont plusieurs institutions culturelles ont besoin et qui ont été revendiquées légitimement; une meilleure articulation entre la connaissance scientifique, dans ce cas des sciences sociales, et une plus grande étude de la Constitution à partir du système éducatif.

Source: Granma

Pendant plus de deux heures, des intellectuels et des artistes se sont entretenus avec le président sur différents sujets. Tout d'abord, ils ont abordé le lynchage médiatique de ceux qui défendent la Révolution dans les réseaux sociaux et les espaces publics et le courage de ceux qui insistent pour le faire, malgré les coûts ; la nécessité de renforcer nos organisations, dont certaines sont encore coincées dans de vieux schémas, et de mettre le patrimoine culturel de la nation avant le scénario apocalyptique que l'on veut créer autour de lui.

(Granma)

Édité par Francisco Rodríguez Aranega

source : http://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/247299-miguel-diaz-canel-souligne-lunite-des-intellectuels-cubains

Tag(s) : #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :