Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le Parti de la Gauche Européenne condamne l'odieuse et criminelle politique de l'UE à l'encontre du Venezuela
Écrit par Orlando Gallardo le 26/02/2021. 

L'Union européenne (UE) a décidé d'adopter de nouvelles mesures coercitives unilatérales à l'encontre de 19 hauts fonctionnaires vénézuéliens. Malgré l'échec des sanctions précédentes, l'UE continue d'attaquer le pouvoir électoral, le pouvoir judiciaire, le pouvoir législatif, les forces armées et les forces de police.

Elle l'a fait en ignorant le rapport préliminaire du 11 février 2021 de la rapporteur spécial des Nations unies, Alena Douhan, qui condamne fermement les mesures coercitives unilatérales contre le Venezuela et demande leur levée.

Comme prévu, le gouvernement vénézuélien a décidé d'expulser l'ambassadrice de l'UE à Caracas et l'UE vient de faire de même avec l'ambassadrice vénézuélienne auprès de l'UE, basé à Bruxelles.

Cela confirme la scandaleuse politique de deux poids deux mesures de l'UE : aucune mesure n'a été prise contre l'ancien président Uribe et les hauts fonctionnaires de Colombie, responsables du meurtre de plus de 6000 civils innocents et sans défense, pour montrer de faux rapports de guerre réussis, comme vient de l'établir le "juge spécial pour la paix". Et aucune action contre le prince saoudien Moḥammad bin Salmān, responsable du démembrement en vie du journaliste Jamal Khashoggi. Les exemples abondent.

Avec ces nouvelles sanctions, l'Union européenne continue de se priver de relations diplomatiques avec un pays important où vivent des milliers de citoyens européens et où beaucoup d'autres se rendent souvent pour des affaires, du tourisme ou des échanges culturels.

L'UE imite les politiques américaines infâmes d'ingérence dans les affaires intérieures du Venezuela. Comment pouvons-nous oublier la reconnaissance européenne d'un faux président autoproclamé ? Comment pouvons-nous oublier leur attitude de pirates avec le vol de biens vénézuéliens à l'étranger, alors que le pays fait des efforts importants pour protéger sa population (y compris les Européens) contre les ravages du COVID ?

Assez d'offenser, d'attaquer et de sanctionner. Il est temps pour l'UE de changer radicalement sa politique à l'égard du Venezuela, en promouvant le dialogue, en respectant sa souveraineté, son droit à l'autodétermination et l'utilisation de ses richesses pour le bien-être de sa population et non au profit des sociétés transnationales, y compris celles de l'UE.

Assez de blocus et de sanctions contre le Venezuela !

Groupe de travail du Parti de la Gauche Européenne (PIE) sur l'Amérique latine et les Caraïbes

source : http://www.mppre.gob.ve/2021/02/26/grupo-trabajo-pie-condena-aberrante-criminal-politica-sanciones-ue-contra-venezuela/

Tag(s) : #PGE, #Venezuela

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :