Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

La Paz, 20 février, (RHC).- La Banque centrale bolivienne (BCB)  a annoncé  avoir restitué un prêt de 346,7 millions de dollars, majoré des intérêts, au Fonds monétaire international (FMI) pour éviter d’endetter inutilement son économie. 

«La Banque centrale informe l'opinion publique qu'en défense de la souveraineté économique du pays et conformément à la Constitution politique de l'Etat, elle a rendu 346,7 millions de dollars nord-américains au FMI [d'un crédit] qui a été contracté de manière irrégulière par le gouvernement de facto», a fait savoir l'institution dans un communiqué. «Ce prêt, en plus d'être irrégulier et onéreux en raison des conditions financières, a généré des coûts supplémentaires qui se chiffrent en millions pour l'Etat bolivien», ajoute le communiqué.  Ce prêt avait été contracté l'année dernière par le gouvernement intérimaire de Jeanine Anez, une conservatrice qui s'était autoproclamée présidente durant un an de transition à la suite du coup d'Etat ayant conduit à la démission contrainte de l'ancien président Evo Morales en novembre 2019. 

La BCB a souligné que ce crédit était en fait conditionné à une série d'impositions fiscales, financières, monétaires et de change. «Il n'est pas conforme aux dispositions des articles 158 et 322 de la Constitution et des autres réglementations connexes en vigueur, violant la souveraineté et les intérêts économiques du pays», précise le communiqué. La banque a également déclaré qu'elle entamerait des actions administratives, civiles et pénales contre les personnes qui ont négocié ce prêt avec le FMI.

Avec Russia Today

Édité par Francisco Rodríguez Aranega

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/248296-la-bolivie-rend-au-fmi-un-pret-millionnaire-onereux-obtenu-par-anez

Tag(s) : #Bolivie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :