Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Par : Guillermo Alvarado

Selon des statistiques révélées la veille, la pandémie du Covid-19 a causé 105 millions 750 mille 940 contagions dans le monde entier  dont  2 millions 310 mille 234 personnes sont décédées, des chiffres alarmants qui, cependant, pourraient être en-dessous de la réalité.

Les États-Unis, le pays le plus riche du monde, est à la tête de cette statistique macabre, avec près de 27 millions de malades et 462 000 décès. Cette situation est due,  en grande partie, à la mauvaise gestion de la crise sanitaire de l’administration de Donald Trump.

D’autres pays qui détiennent également des records de décès sont le Brésil, avec un peu plus de 230 mille, le  Mexique, avec 165 mille 700, l’Inde avec 155 mille  et le Royaume-Uni avec 112 000.

Ces chiffres ont connu une augmentation ces dernières semaines et  cela donne une idée de la complexité de la situation, seulement  samedi dernier, il y a eu un peu plus de 427.000 nouvelles contagions et 11.718 décès dans le monde.

Le décompte a été effectué par l’Agence Française de Presse à partir des chiffres officiels publiés chaque jour par les autorités sanitaires de chaque pays et ainsi que de données fournies par l’Organisation mondiale de la Santé, l’OMS. Ces données  n’incluent pas les récentes corrections apportées par certaines nations et elles dépendent du nombre de critères utilisés pour faire l’étude, qui sont d’ailleurs différents partout.

Dans de nombreux endroits, par exemple, il n’y a pas de dépistages dans la population et il n’y a que les personnes infectées qui viennent à l’hôpital, il est donc très difficile d’avoir une idée plus ou moins précise du nombre de cas existants réellement.

De même, il existe des pays où la cause du décès déclarée est un arrêt cardiorespiratoire, le diabète, l’insuffisance rénale et d’autres, sans tenir compte du fait si la personne a été infectée ou non par le SRAS-CoV-2.

Ensuite, il y a des incohérences comme en Equateur, où en 2020, il y a eu 35 000 décès de plus que l’année précédente, mais dont à peine 15 000 ont été liés au Covid-19.

À l’heure actuelle, le monde fonde ses espoirs sur les campagnes de vaccination, qui se déroulent  dans les pays développés ou en voie  de développement mais  ces campagnes de vaccination ne concernent pas les pays pauvres.

En réalité, la lutte acharnée contre la pandémie que mène l’humanité, est marquée par l’inégalité, l’injustice et l’égoïsme propre de notre espèce, la seule dans la nature capable de se détruire elle-même.

 

Édité par Reynaldo Henquen

source : http://www.radiohc.cu/fr/especiales/comentarios/247157-des-statistiques-funebres

Tag(s) : #OMS, #Covid19

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :