Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Souvenir des martyrs de la répression coloniale en Angola
 
Souvenir des martyrs de la répression coloniale en AngolaLuanda, 4 jan (Prensa Latina) Les Angolais rendent aujourd'hui hommage aux martyrs de la répression coloniale dans le pays, en souvenir du 4 janvier 1961, lorsque des milliers de paysans ont été massacrés par l'armée portugaise.

Dans la province méridionale de Namibe, l'événement central de la manifestation aura lieu, sous la direction du ministère de la défense nationale et des anciens combattants de la nation, dirigé par son chef, João Ernesto dos Santos.

Au début de 1961, de nombreux paysans de la région de Baixa de Cassanje, à Malanje (centre), ont été brutalement réprimés pour avoir exigé de meilleures conditions de travail et de rémunération dans les plantations de coton, a déclaré le directeur national de l'Héritage historique militaire, le général João Pereira Massano.

Ce soulèvement, dit-il, a été le premier mouvement de protestation contre le régime colonial, mené par d'anciens travailleurs de la société belgo-portugaise Cotonang à Malanje.

Dans son édition du lundi, le quotidien Jornal de Angola a rappelé que les conditions de vie et de travail difficiles et la répression constante, ajoutées à l'influence de l'indépendance du Congo Kinshasa (actuelle République démocratique du Congo) en juin 1960, ont été les principaux facteurs qui ont déclenché le soulèvement.

Les grévistes s'armaient de machettes et de canhangulos (fusils de chasse artisanaux) ; en réponse, l'armée de l'air portugaise a largué des bombes incendiaires qui ont fait des milliers de morts, a rappelé le journal.

La révolte du 4 janvier 1961 à Baixa de Cassanje est l'un des jalons importants de la conscience patriotique et nationaliste du peuple angolais, a estimé le Mouvement Populaire pour la Libération de l'Angola (MPLA), au pouvoir, dans une déclaration faite à cette occasion.

Le communiqué du Bureau politique du Comité central du MPLA exprime l'éternel sentiment d'hommage et de reconnaissance envers les précurseurs de la lutte de libération, qui a conduit à la proclamation de l'indépendance le 11 novembre 1975.

Selon le MPLA, la meilleure façon d'honorer et de rendre hommage à tous ceux qui ont sacrifié leur vie au profit du peuple angolais réside dans l'engagement profond de toutes les forces vives de la nation en faveur de la stabilité politique et du renforcement de la réconciliation et de l'unité.

jf/mjm
source : https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=421352&SEO=recuerdan-en-angola-a-martires-de-la-represion-colonial

Tag(s) : #Angola

Partager cet article

Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :