Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

La Havane, 6 janvier (RHC)- La mission diplomatique de Cuba devant l’Organisation des Nations Unies, a dénoncé à New York le fait qu’à cause du blocus des États-Unis contre notre pays on lui refuse l’accès à du matériel médical très nécessaire au milieu de la pandémie de Covid-19.

Dans un communiqué, la mission cubaine relève les nombreuses reprises auxquelles notre pays n’a pas pu acheter des technologies, des matières premières, des réactifs, des moyens de diagnostic, des médicaments, des dispositifs, des équipements et des pièces de rechange nécessaires dans la lutte contre le nouveau coronavirus.  

« Ne pas disposer  du médicament ou de la technologie nécessaire pour le soin d’une maladie, au moment nécessaire pour sauver une vie, cause des souffrances et du désespoir chez les patients et leurs proches. Cette douleur ne pourra jamais être comptabilisée » ajoute le texte.

En février 2020, quand l’Entreprise d’Importation et d’Exportation de Produits Médicaux (Medicuba S.A, s’est adressée à ses fournisseurs pour leur demander d’actualiser la documentation pour donner suite aux relations commerciales, cinq de ces compagnies n’ont pas répondu.

Selon le document diffusé par la mission permanente de Cuba auprès de l’ONU, seules Eli Lilly y Bayer ont donné une réponse.

La première a refusé de continuer à être fournisseuse de Medicuba et la seconde a fait savoir qu’elle devait demander une nouvelle licence au Bureau de Contrôle des Actifs à l’étranger, des États-Unis, pour les nouveaux contrats.

Édité par Reynaldo Henquen

source : http://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/243836-onu-les-dommages-du-blocus-etasunien-contre-cuba-sont-denonces

Tag(s) : #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :