Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Maduro exhorte l'UE à abandonner sa politique agressive à l'égard du Venezuela
 
Caracas, 2 janvier (Prensa Latina) Le président Nicolas Maduro a exhorté l'Union européenne (UE) à abandonner la politique agressive qu'elle applique aujourd'hui contre le Venezuela.

Au cours d'une interview du journaliste Ignacio Ramonet, diffusée par Venezolana de Televisión, le président a souligné que, s'il changeait de position, l'organisme régional jouerait un rôle important dans la promotion du dialogue et de la réflexion des secteurs d'opposition vénézuéliens.

Il est nécessaire que l'extrême droite s'engage dans une politique de sagesse, de participation et de dialogue, ce qui - a-t-il souligné - est lié à cette UE qui influence tant l'esprit de ces dirigeants politiques.

Maduro a déclaré qu'une grande partie de la responsabilité de l'extrémisme et de l'auto-exclusion de l'opposition vénézuélienne de la vie politique du pays incombe aux gouvernements européens.

Le chef de l'Etat a souligné son intention de discuter avec la droite d'un important programme électoral, politique et économique, ainsi que des questions sociales et de la lutte contre la corruption. J'aimerais parler de ces questions avec toute l'opposition, pour être en mesure de parvenir à un consensus", a-t-il souligné. A cet égard, il a souligné le rôle que la nouvelle Assemblée nationale (parlement monocaméral), qui doit être installée mardi, jouera dans ces discussions.

J'espère qu'après l'installation du nouveau Parlement, un grand dialogue sera engagé. Je m'offre comme un de plus, je suis là pour contribuer aux retrouvailles et à la réconciliation avec les Vénézuéliens, en espérant qu'il y aura de bons résultats", a-t-il déclaré.

Il a rappelé que cette année 2021 verra se tenir les élections des gouverneurs, auxquelles il espère que l'opposition participera, car "nous voulons nous mesurer à tous les habitants des États, à leur gré, ou comme ils le souhaitent, mais dans des élections.

Il a également commenté l'activation d'un référendum pour révoquer son mandat, et a assuré que l'opposition pourra le faire si elle se conforme aux exigences constitutionnelles.

oda/ycv

source : https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=421077&SEO=maduro-exhorta-a-ue-a-abandonar-politica-agresiva-con-venezuela

Tag(s) : #Maduro, #Venezuela, #UE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :