Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le Quotidien du Peuple en ligne | 14.01.2021 15h27

Comment les relations sino-africaines ont-elles pu résister à l'épreuve du temps et se renforcer au fil du temps avec sa vitalité sans cesse renouvelée? La réponse est très révélatrice : les relations sino-africaines sont de nature attachées à la sincérité, à l'amitié, au respect mutuel, à l'égalité, aux bénéfices mutuels et au développement commun. La coopération amicale sino-africaine est conforme à la tendance historique. À chaque période décisive dans le développement des relations sino-africaines, les deux parties prennent de la hauteur pour trouver de nouveaux terrains d'entente et gisements de croissance en faveur de la coopération et d'un nouveau pas en avant dans les relations sino-africaines.

La photo montre le parc industriel de Dire Dawa construit par une entreprise chinoise en Éthiopie. (Photo fournie par China Civil Engineering Construction Corporation)

Le président Xi Jinping a proposé le principe de "sincérité, pragmatisme, amitié et franchise" à l'égard de l'Afrique et la juste conception de la justice et des intérêts dans la nouvelle ère. Il promeut personnellement la construction d'une communauté de destin Chine-Afrique encore plus solide. Il a piloté la diplomatie en s'y engageant personnellement, pour insuffler une nouvelle dynamique dans les relations sino-africaines. L'Afrique et la Chine défendent le multilatéralisme et le système international centré sur l'ONU ainsi que l'ordre international basé sur le droit international. Les deux parties s'opposent à l'unilatéralisme et au protectionnisme conjointement sur fond d'incertitude et d'instabilité accrue dans le monde. Comme dit l'ex-président du Mozambique Joaquim Alberto Chissano, la grande convergence dans les objectifs de développement de l'Afrique et de la Chine contribue à l'amélioration de l'ordre mondial et de la gouvernance mondiale, de manière à offrir une plateforme équitable à tous les pays œuvrant pour la prospérité et le développement.

L'année 2020 extraordinaire a témoigné du soutien mutuel entre l'Afrique et la Chine face au défi grave que constitue l'épidémie de COVID-19. Les deux parties combattent côte à côte, ce qui sert de modèle pour la coopération internationale en matière de lutte contre l'épidémie et donne un nouvel élan aux relations sino-africaines. Plus de 50 dirigeants africains ont exprimé leur sympathie et soutien à la Chine par appel téléphonique ou par déclaration. La Chine a été la première à aider l'Afrique en envoyant des équipes d'experts médicaux à 15 pays africains. En outre, la Chine a commencé à construire le siège du Centre africain de contrôle et prévention des maladies plus tôt que prévu et s'engage solennellement à assurer aux pays africains un accès prioritaire aux vaccins chinois lorsqu'ils seront disponibles. Le président Xi Jinping a présidé le sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre le Covid-19 et a prononcé un discours. Il a donné le cap à la coopération sino-africaine pragmatique en matière de lutte contre l'épidémie et a esquissé de grandes lignes pour le développement des relations sino-africaines. L'Afrique et la Chine s'engagent à mettre en œuvre les résultats de ce sommet au bénéfice des peuples africains, chinois et du monde entier. Le Directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, a dit que la coopération sino-africaine en profondeur montre la solidarité et le leadership mondial nécessaires pour endiguer l'épidémie.

Le 30 septembre 2020, des experts médicaux chinois envoyés au Lesotho échangent avec des personnels médicaux locaux sur l'expérience de lutte contre l'épidémie dans l'hôpital désigné pour traiter les patients atteints du COVID-19 au Lesotho. (Photo fournie par l'équipe d'experts médicaux chinois envoyés au Lesotho)

L'Afrique et la Chine forment depuis toujours une communauté de destin. La diplomatie chinoise s'engage fermement à renforcer la coopération amicale entre la Chine et l'Afrique. Le chef de la diplomatie chinoise a choisi l'Afrique pour effectuer sa première visite officielle chaque année pendant 31 ans d'affilée. Cela montre que la Chine fait grand cas de l'Afrique et que l'amitié entre les frères africains et la Chine reste indéfectible. Cela met en avant aussi le soutien inlassable de la Chine pour le développement et la revitalisation des pays africains.

La Chine a signé un protocole d'entente sur la création d'un comité intergouvernemental Chine-Nigeria avec le Nigeria et a signé un protocole d'entente sur la coopération dans le cadre de l'Initiative la Ceinture et la Route avec la République Démocratique du Congo et le Botswana. La conclusion de protocoles d'entente renforce la confiance mutuelle entre l'Afrique et la Chine, sublime l'amitié traditionnelle et élargit les perspectives de coopération.

La photo montre l'élargissement du port de Tema pris en charge par une entreprise chinoise au Ghana. (Photo fournie par China Harbor Engineering Company Ltd)

La lutte contre l'épidémie et la stabilisation de l'économie pour le bien-être de la population relèvent de la responsabilité commune de la Chine et de l'Afrique. Le renforcement de la coopération pour un développement commun représente l'aspiration commune des deux parties. La Chine est pendant une dizaine d'années le premier partenaire commercial de l'Afrique et a contribué pour plus de 20% à la croissance économique africaine pendant des années. 46 pays africains et l'Union africaine ont signé le document de coopération dans le cadre de l'Initiative la Ceinture et la Route. Les deux parties continuent à mettre en œuvre les résultats du Sommet de Beijing 2018 du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA) pour promouvoir les synergies stratégiques et la construction conjointe de la Ceinture et la Route. Cela renforcera la résilience de la reprise économique de l'Afrique. La Chine soutient la construction de la Zone de libre-échange continentale africaine. Elle soutient également le renforcement de connectivité et le développement des chaînes industrielles et d'approvisionnement en Afrique. Elle élargit la coopération avec l'Afrique en matière de nouvelles formes d'activités, comme l'économie numérique, la ville intelligente, l'énergie propre et la 5G, dans l'objectif de contribuer à la transition et à la montée en gamme de l'économie africaine.

Il faut profiter du vent favorable pour déployer la voile, et de la marée montante pour surfer. En 2020, l'Afrique et la Chine fêtent le 20e anniversaire du FCSA. En 2021, les deux parties profitent de la nouvelle édition du FCSA pour améliorer davantage la coopération sino-africaine. Cette coopération sera de meilleure qualité, plus bénéfique à la population durant la période post-COVID, et sûrement plus fructueuse au cours de la construction d'une communauté de destin Chine-Afrique encore plus solide. 

Par He Yin

(Rédacteurs :孙晨晨, Yishuang Liu)
source : http://french.peopledaily.com.cn/Horizon/n3/2021/0114/c31362-9809567.html
Tag(s) : #Chine, #afrique

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :