Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ramallah, 29 janvier (Prensa Latina) Des soldats israéliens ont attaqué aujourd’hui plusieurs communautés palestiniennes en Cisjordanie où ils ont détruit des arbres, des murs de soutènement, rasé des champs et attaqué des maisons, ce qui a conduit à des affrontements avec les habitants.

L’une des cibles des attaques a été le village de Wadi Rahal, au sud de la ville de Bethléem, où des hommes en uniforme ont déraciné des dizaines d’oliviers de plus de 10 ans et détruit des plantations, a précisé le directeur de l’Autorité des murs et des colonies dans cette localité, Hassam Barijia, cité par le quotidien Al-Ayyam.

Dans la région de Tulkarm, des combats ont éclaté entre des militaires qui ont perquisitionné des locaux et des résidents défendant leurs biens, dont l’un a été atteint d’une balle dans le pied, selon la même source.

L’irruption des troupes d’occupation dans la localité de Silwad, à l’est de Ramallah, a déclenché des protestations et des affrontements, au cours desquels les soldats ont tiré des balles métalliques recouvertes de caoutchouc et lancé des gaz lacrymogènes pour tenter de passer sous silence les jeunes à la tête de la manifestation.

Dans le même temps, dans le gouvernorat de Naplouse, des soldats au service du gouvernement sioniste ont investi des maisons situées dans plusieurs zones du territoire.

Selon Al-Ayyam, des équipes de presse couvrant les événements ont été arrêtées pendant des heures et empêchées de travailler.

Des militants palestiniens ont dénoncé le fait qu’outre les atteintes à l’intégrité physique des habitants et de leurs maisons, l’opération a causé des pertes considérables aux agriculteurs.

Quelques jours auparavant, le premier ministre de l’Autorité Nationale Palestinienne, Mohammad Shtayyeh, a demandé le soutien de l’Organisation des Nations Unies (ONU) pour protéger les résidents de la Cisjordanie, compte tenu de l’intensification de la campagne de violence menée par Israël, qu’il a qualifiée de vague de terreur.

Le dirigeant a de nouveau averti que le gouvernement israélien cherche à étendre à tout prix ses colonies en Cisjordanie pour imposer le fait accompli au détriment de la vision de deux États contigus aux frontières d’avant la guerre de 1967, formule approuvée par l’ONU comme solution au long conflit.

Il a souligné que ces attaques visaient à intimider les Palestiniens et à leur arracher leurs terres ancestrales.

L’ONU a déclaré illégales les colonies israéliennes en Cisjordanie, où vivent déjà plus de 700 mille colons.

peo/mem/ap

source : http://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=885556:attaques-israeliennes-contre-des-communautes-palestiniennes&opcion=pl-ver-noticia&catid=39&Itemid=101

Tag(s) : #palestine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :