Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Une flotte iranienne de pétroliers part vers le Venezuela
Téhéran, 7 décembre (Prensa Latina) Une flotte de 10 pétroliers iraniens est partie pour le Venezuela, selon un rapport publié aujourd'hui par l'agence de presse Bloomberg.

Après avoir déchargé dans les ports du pays sud-américain, certains de ces navires contribueront à l'exportation du pétrole vénézuélien, le rapport cite des sources non identifiées.

Les précédentes livraisons de carburant iranien à la nation bolivarienne ont commencé à s'épuiser, et une menace de pénurie pèse sur un blocus imposé par les États-Unis.

À cet égard, le représentant spécial des États-Unis pour le Venezuela et l'Iran, Elliot Abrams, a menacé de punir les transporteurs, les assureurs, les armateurs et les capitaines de navires s'ils contournaient ces mesures. Cependant, à deux reprises, des cargos iraniens ont transporté des marchandises au Venezuela et ont échappé au siège de la marine américaine en coupant leur signal numérique ou leurs transpondeurs comme le font maintenant ceux qui se rendent dans ce pays d'Amérique du Sud.

Les mesures prises par la Maison Blanche contre Caracas ont également rendu difficile l'acquisition de pièces par les raffineries et l'industrie pétrolière.

Les techniciens iraniens essaient de récupérer toute la capacité de la raffinerie vénézuélienne de Cardon, a déclaré Bloomberg.

Pendant des décennies, des entreprises américaines et européennes ont fourni ce service, et Petróleos de Venezuela S.A., bien que nationalisée dans les années 1970, dépendait de la technologie et des pièces provenant d'Amérique du Nord.

Les Iraniens devront donc repartir de zéro pour les réparations essentielles, selon Bloomberg.

jf/arc

source : https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=416213&SEO=parte-en-secreto-flotilla-de-petroleros-iranies-hacia-venezuela

Tag(s) : #Iran, #Venezuela, #Blocus

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :