Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

La Havane, 28 décembre (RHC) Diverses organisations composées d'immigrants cubains vivant aux Etats-Unis ont envoyé une lettre ouverte aux congressistes nord-américains, Bobby L. Rush et Jim McGovern, tous deux du Parti démocrate, demandant à la nouvelle administration de prendre des mesures positives dans ses futures relations avec Cuba.

Dans leur lettre, ces immigrants cubains demandent au gouvernement qui est sur le point d'entrer en fonction le 20 janvier «de rouvrir les ambassades de Cuba et des États-Unis dans les deux capitales, de rétablir le dialogue entre les deux pays et de permettre l'envoi de fonds à Cuba».

Ils demandent également un soutien pour que les droits constitutionnels des Cubano-américains de se rendre à Cuba, de visiter et de soutenir leurs familles ne soient pas violés.

«Nous, les patriotes de l'émigration cubaine aux États-Unis, nous vous envoyons cette lettre parce que nous avons confiance en vos efforts, parce que vous pensez comme nous; le blocus (économique, commercial et financier imposé par les États-Unis depuis 1962) est en effet absurde et contre-productif, et ne fait que nuire au peuple cubain», souligne le document.

De l'avis des signataires, de nombreux progrès auraient pu être réalisées depuis le 17 décembre 2014 lorsque le rétablissement des relations diplomatiques entre La Havane et Washington a été annoncé après un demi-siècle de distanciation politique.

Nous avons vu une voie s'ouvrir, une lueur d’espoir pour les deux peuples, mais tous ces efforts ont été interrompus par le président Donald Trump, qui a repris la politique de la «main de fer» à l'égard de notre pays, même pendant la pandémie mondiale de Covid-19, où nous n'avons jamais pu nous aider mutuellement», ajoute la lettre.

«De quelle liberté pouvons-nous parler aux États-Unis, alors qu'aujourd'hui les Cubains voyagent dans le monde entier et ne peuvent pas venir aux États-Unis, et de quelle liberté pouvons-nous parler alors que les Nord-américains n'ont pas le droit de se rendre à Cuba», se sont demandé les émigrants cubains signataires de la lettre.

Bobby L. Rush et Jim McGovern se sont prononcés au sein du Congrès États-Unis pour la levée du blocus économique, commercial et financier que Washington impose à l'île depuis 1962, et pour la normalisation des liens entre les deux nations.

La lettre ouverte aux membres démocrates du Congrès est signée par l'Alianza Martiana, l'Association culturelle José Marti - États-Unis, l'organisation Ponts d’Amour, la Fondation pour la normalisation des relations entre les États-Unis et Cuba (Fornorm), et par Radio Miami-TV, entre autres.

Source : Sputnik

Édité par Francisco Rodríguez Aranega

source : http://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/243167-des-emigres-cubains-demandent-au-congres-des-etats-unis-doeuvrer-en-faveur-de-la-normalisation-des-relations

Tag(s) : #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :