Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Caracas, 2 nov. (RHC) Le ministre vénézuélien des Affaires étrangères, Jorge Arreaza, a rejeté ce dimanche les nouvelles accusations du gouvernement étasunien, visant à relier le Venezuela aux crimes liés au trafic de drogue.

Sur Twitter, Jorge Arreaza a qualifié de fausse la nouvelle diffusée par l'ambassade «virtuelle» des États-Unis au Venezuela, concernant la capture au Honduras d'un avion chargé d'une demi-tonne de cocaïne, provenant prétendument du territoire vénézuélien.

«Un faux positif très déficient: un avion immatriculé au Mexique et avec de la drogue colombienne, capturé au Honduras. Mais, selon l'ambassade fantôme des États-Unis, il viendrait du Venezuela», a écrit le chef de la diplomatie vénézuélienne sur Twitter.

Le dernier rapport mondial de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, publié fin juin, classe le Venezuela comme le quatrième pays au monde pour ce qui est de la saisie de stupéfiants et du démantèlement de laboratoires pour les transformer.

Pourtant, une forte campagne vise à faire croire aux liens présumés du président Nicolas Maduro avec le trafic de stupéfiants.

Les autorités de Caracas ont dénoncé à plusieurs reprises les tentatives de l'administration Trump de manipuler la question du trafic de drogue pour justifier une agression armée contre le Venezuela, dans le cadre de sa politique de changement de régime.

Source: Prensa Latina

Édité par Francisco Rodríguez Aranega

source : http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/238493-le-ministre-venezuelien-des-affaires-etrangeres-rejette-les-accusations-de-trafic-de-drogue

Tag(s) : #Venezuela

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :