Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Des médecins de la brigade cubaine au Tchad pratiquent une intervention chirurgicale sans précédent dans ce pays
NOV
07
2020

N'djaména, 7 novembre. Le 29 octobre dernier, pour la première fois en République du Tchad, une chirurgie de remplacement de l'oesophage a été réalisée en utilisant un segment de côlon par voie rétro sternale.

L'intervention a été réalisée par la Brigade médicale cubaine, dans la personne du Dr Mijaíl Pérez Pupo, chirurgien, en tant que chirurgien principal, secondé par le Dr Yolexy Labori Columbie, chirurgien général, en tant que chirurgien assistant, accompagné de professionnels et de techniciens de l'hôpital "La Renaissance" de la capitale N'djaména, en République du Tchad.

Selon les informations reçues du Dr Ariel Martinez Lezcano, chef de la brigade médicale de ce pays, le patient, Junior Guindja Amos, un mineur de 4 ans qui, il y a environ un an, a été vu aux urgences pour l'ingestion d'une forte soude caustique qui l'a conduit à une déshydratation et à une malnutrition sévère due à une possible sténose oesophagienne qui a été démontrée après avoir amélioré son état par des mesures de réanimation nutritionnelle et hydroélectrolytique et une gastrostomie, pour garantir son alimentation. Des études radiologiques ont montré que l'enfant présentait un rétrécissement oesophagien sévère, qui l'empêchait d'avaler de la salive.

Il s'agit d'une intervention coûteuse et de la première opération de ce type réalisée dans le pays, en pédiatrie. Le président de l'Assemblée nationale tchadienne a assumé l'entière responsabilité du coût de la démarche. 

Commentant le travail chirurgical effectué, le Dr Mijaíl Pérez Pupo, chirurgienne pédiatrique de la brigade médicale cubaine, a souligné sa satisfaction que "au nom du pays bien-aimé, c'est le premier du genre dans le pays, l'évolution favorable de notre patient, et la joie de la mère qui, bien qu'elle reste préoccupée par l'état de son petit, a exprimé sa satisfaction et sa gratitude à l'équipe qui a travaillé avec la caractéristique de l'école de médecine cubaine, qui est la sensibilité à l'égard des personnes non protégées. 
 
Face à ces faits transcendantaux, nous nous souvenons toujours que l'administration qui occupe encore la Maison Blanche s'est consacrée de manière soutenue à sous-estimer le niveau professionnel des médecins et des techniciens de la santé de notre pays et à exercer des pressions sur les États qui requièrent le travail de nos professionnels, dans le cadre de leur insidieuse campagne de blocus et de tentatives d'isolement du commandant des Antilles, à un moment où, même en temps de pandémie, nos autorités mettent leur précieux trésor à la disposition de toute nation, fruit des idées préétablies du commandant en chef.

Que ce témoignage serve de reconnaissance à nos coopérateurs du monde entier et qu'il accompagne aussi ceux qui, pendant des années, ont tenté à tout prix de dénigrer la coopération cubaine dans le domaine de la santé, dans leur voyage sans retour à la poubelle de l'histoire. (Embacuba Niger Tchad)

source : http://misiones.minrex.gob.cu/es/articulo/medicos-de-la-brigada-cubana-en-chad-realizan-una-intervencion-quirurgica-sin-precedentes

Tag(s) : #Tchad, #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :