Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

La Havane, 26 novembre (RHC) « Cuba est confrontée à trois défis fondamentaux: la production alimentaire, le développement des exportations et la régulation monétaire et cambiaire, a déclaré ce jeudi le vice-premier ministre et ministre cubain de l’Économie, Alejandro Gil.

Lors de la célébration de la Journée de l'économiste, Alejandro Gil a souligné que la mise en œuvre de la stratégie économique tracée nécessite de libérer les forces productives, d'accorder plus d'autonomie au secteur public et de trouver des systèmes de gestion similaires quel que soit le type de propriété.

Il est nécessaire, a-t-il dit, de concentrer les forces sur la production alimentaire, dans laquelle il y a une inflation injustifiée et spéculative.

À cette fin, il faut rechercher des solutions, établir des liens, développer des projets sociaux et établir des liens avec les universités.

Au sujet du développement des exportations, il a expliqué l'importance de la valeur ajoutée aux exportations afin de créer de la richesse.

La tâche «mise en ordre», a souligné le ministre de l’Économie, est essentielle pour mettre fin à la dualité monétaire et cambiaire et implique des ajustements des revenus, des subventions et des allocations gratuites indues, associés au défi de créer des emplois afin que les gens puissent avoir une vie décente, a soutenu le vice-premier ministre.

Il a également souligné l'importance de mettre en œuvre la stratégie sans improvisation, mais a insisté sur la nécessité d'accélérer la mise en œuvre des différentes mesures approuvées.

Il est essentiel de mettre en œuvre avec innovation et dynamisme, et de se préparer à faire face aux risques, a-t-il dit.

Alejandro Gil a rappelé que le pays est confronté à une situation exceptionnelle dans laquelle un blocus causant des pertes cette année s'élevant à cinq milliards de dollars et 130 mesures depuis 2019 et marqué par une persécution visant à étouffer l'économie cubaine, couplé à l'impact du Covid-19 qui a paralysé une grande partie de l'économie mondiale.

La bataille économique est le pilier de la vie sociale du pays, a conclu le fonctionnaire.

Édité par Francisco Rodríguez Aranega

source : http://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/240903-cuba-donne-la-priorite-a-lalimentation-aux-exportations-et-a-lordre-monetaire

Tag(s) : #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :