Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Bogotá, 26 novembre (RHC)- 240 anciens guérilleros ont été assassinés en Colombie depuis 2016, année de la signature des Accords de Paix, ce qui représente un homicide tous les cinq jours, a révélé un rapport.

Le directeur de l’Unité  d’Investigation de la Juridiction Spéciale pour la Paix, issue des accords, Giovanni Álvarez, a présenté au cours d’une audience ces données incluses dans le document intitulé « Faisant taire la Vérité », a indiqué le journal local El Tiempo.

Il a expliqué que le plus grand nombre d’homicides est enregistré dans les départements de Nariño, de Valle del Cauca et d’Antioquia et que beaucoup suivent des patrons. À ce sujet, la sénatrice du parti Force Alternative Révolutionnaire du Commun, FARC, a signalé que ces assassinats sont commis sans que le gouvernement réponde de façon efficace.-

Participant à l’audience sur le thème, à laquelle a assisté aussi le procureur général de la Nation, Francisco Barbosa, l’ancienne guérillera a dénoncé la stigmatisation de ses camarades par des membres du gouvernement.

Sandino a ajouté que l’on a comptabilisé 17 disparitions forcées et 50 tentatives d’assassinat contre les signataires de la paix, faits qu’elle a décrits comme systématiques.

Pour sa part, le porte-parole du parti FARC, Pastor Alape, a relevé les conditions difficiles auxquelles font face les anciens guérilleros et il a réitéré  la non mise en place de la Commission Nationale de garantie de Sécurité.

Édité par Reynaldo Henquen

source : http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/240808-colombie-249-anciens-guerilleros-ont-ete-assassines-depuis-2016

Tag(s) : #colombie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :