Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

French.china.org.cn | Mis à jour le 28. 10. 2020 | Mots clés : quinquennal


Alors que le Parti communiste de Chine établit la feuille de route pour le développement socioéconomique du pays sur les cinq prochaines années et au-delà, les préoccupations de la population sont prises en compte dans ce processus législatif.

Dans la rédaction du 14e Plan quinquennal (2021-2025), dont les propositions sont en cours de discussion à la 5e session plénière du XIXe Comité central du PCC, le Parti a largement sollicité l’opinion publique pour que le plan soit plus pertinent vis-à-vis de la réalité du pays et du désir de la population à avoir une vie meilleure. 

Le président Xi Jinping, qui est aussi le secrétaire général du Comité central du PCC, s’est profondément impliqué dans ce processus. Au cours des derniers mois, Xi Jinping a organisé de nombreuses réunions et conférences pour obtenir les opinions et les suggestions d’économistes, d’experts sociaux, d’entrepreneurs, de scientifiques, de professionnels en-dehors du Parti et de représentants d’organisations au niveau de la base sur le nouveau plan quinquennal.

En août dernier, une campagne de deux semaines a été lancée pour la première fois, afin de solliciter les contributions publiques en ligne pour la rédaction du plan quinquennal. Celle-ci a permis de recueillir plus d’un million d’opinions et de suggestions émises par les internautes sur un large éventail de sujets, incluant la gouvernance sociale, l’innovation technologique, l’Etat de droit, le système de santé publique, la création d’emplois, la revitalisation des zones rurales, les réformes de l’éducation et la protection environnementale. Le président a fait savoir que certaines de ces propositions lui avaient été transmises.

Dans une instruction écrite transmise également au mois d’août, Xi Jinping a demandé à ce que les conceptions de haut niveau et les opinions publiques soient combinées dans la rédaction du 14e Plan quinquennal, soulignant la nécessité d’élargir les moyens permettant à la population d’exprimer ses opinions et de faire des suggestions.

Les plans quinquennaux impliquent tous les aspects du développement socioéconomique et sont étroitement liés au travail et à la vie de la population. Les personnes issues de tous les secteurs de la société devraient donc être encouragées à proposer leurs conseils par divers moyens, de façon à ce que les attentes sociales, la sagesse du peuple et l’expérience au niveau de la base soient intégrées au plan, a souligné le président.

Alors qu’il présidait le mois dernier une conférence à Changsha, dans la province de Hunan, à laquelle participaient des représentants du niveau de la base, Xi Jinping a rappelé que « la réalisation des aspirations du peuple à une vie meilleure est l’objectif que nous nous efforçons d’atteindre ». Il a encouragé la population à donner des conseils et des suggestions par divers moyens pour la rédaction du plan quinquennal, afin de s’assurer que celui-ci réponde à ses souhaits et ses attentes.

Lors de cette conférence, dix représentants locaux du niveau de la base − incluant le directeur d’une coopérative agricole, un chauffeur de camions, un propriétaire de restaurant, un entrepreneur et un enseignant − ont apporté leurs suggestions sur des questions comme l’éducation rurale, la réduction de la pauvreté par le soutien industriel et le développement des micro- et petites entreprises. Notant que leurs idées reflétaient mieux les réalités du niveau de la base, Xi Jinping a enjoint les départements concernés à étudier minutieusement et à considérer pleinement ces suggestions.

Le 14e Plan quinquennal est considéré comme la pierre angulaire du développement de la Chine sur les prochaines années, car la période entre 2021 et 2025 marquera les cinq premières années dans le cheminement du pays vers l’établissement d’un pays socialiste moderne d’ici 2049.

Gafar Karar Ahmed, l’ambassadeur du Soudan en Chine, a déclaré que la prospérité et la stabilité de la Chine ne pourraient pas se réaliser sans une sorte d’accord entre le PCC et la population chinoise : « Je suis en Chine depuis 25 ans. Je vois clairement que le modèle chinois de démocratie et de droits de l’homme correspond parfaitement à cette nation. Les personnes qui comprennent l’histoire et la culture de cette nation comprendront que le système chinois fonctionne réellement. »

Selon lui, le PCC a fait tout ce qui était en son pouvoir pour améliorer le niveau de vie, la santé ou encore l’éducation de la population : « De mon point de vue, ce modèle donne de très bons résultats. Peu importe ce que vous faites et où vous vous trouvez, vous et moi voulons de la stabilité, vous et moi voulons une vie meilleure, vous et moi voulons voir nos enfants aller à l’école en toute sécurité. »

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
source : http://french.china.org.cn/china/txt/2020-10/28/content_76852883.htm

Tag(s) : #Chine, #PCC

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :