Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

French.xinhuanet.com | Publié le 2020-09-21 à 22:18
BEIJING, 21 septembre (Xinhua) -- "Le plus grand idéal est de créer un monde véritablement partagé par tous", avait déclaré il y a cinq ans le président chinois Xi Jinping lors de ses débuts dans la salle solennelle de l'Assemblée générale des Nations Unies, citant un ancien adage qui reflète la vision du monde bien ancrée dans la civilisation millénaire de la Chine.

Soutenant cet idéal, M. Xi avait exposé son concept et son approche de la construction d'une communauté de destin pour l'humanité, sa vision phare sur la façon de guider l'humanité à travers les différents défis communs vers un avenir meilleur.

Cinq ans plus tard, la vision de M. Xi gagne en pertinence et en importance. Alors que les Nations Unies célèbrent leur 75e anniversaire, le monde connaît des changements profonds et inédits depuis un siècle, avec le COVID-19, la plus grave crise de santé publique mondiale depuis la pandémie de grippe de 1918, qui a intensifié à la fois les courants centrifuges qui déchirent le monde et les forces centripètes qui renforcent la solidarité et la cohésion mondiales.

A un moment aussi crucial, M. Xi doit de nouveau apparaître sur la plus prestigieuse plateforme internationale, en participant à une série de réunions virtuelles de haut niveau des Nations Unies dans les prochains jours et en présentant les réponses de la Chine aux questions fondamentales qui se posent dans le monde.

VALEURS COMMUNES

Lors de sa visite au siège de l'ONU à l'automne 2015, M. Xi avait apporté un cadeau pour le 70e anniversaire des Nations Unies : le "Zun de la paix", un vase en bronze rouge ornée de motifs traditionnels chinois de bon augure.

Cet objet symbolise l'aspiration et la foi du peuple chinois dans la recherche de la paix, du développement, de la coopération et de résultats mutuellement bénéfiques, qui sont également dans l'esprit de la Charte des Nations Unies, a expliqué M. Xi.

"Le Zun de la paix incarne les relations étroites et les valeurs communes de la Chine et des Nations Unies", avait déclaré Ban Ki-moon, secrétaire général d'alors des Nations Unies, en recevant le cadeau au nom de l'organisme mondial.

La grande importance que M. Xi attache aux Nations Unies a été constamment démontrée dans la pratique. Au fil des ans, il a visité l'Office des Nations Unies à Genève et l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) à Paris, et a rencontré à plusieurs reprises les dirigeants des Nations Unies. En mai, il s'est adressé à l'Assemblée mondiale de la santé par liaison vidéo. Bon nombre de ses importantes réflexions sur la gouvernance mondiale ont été livrées à travers ces tribunes des Nations Unies.

"La paix, le développement, l'égalité, la justice, la démocratie et la liberté sont des valeurs communes à toute l'humanité et les nobles objectifs des Nations Unies", avait déclaré M. Xi sous la coupole de la salle de l'Assemblée générale en 2015.

Derrière lui était suspendu un immense emblème doré des Nations Unies, montrant une carte du monde inscrite dans une couronne composée de branches d'olivier croisées, qui porte la vision de l'organisation pour un monde sans guerre, sans faim et sans injustice.

"Pourtant, ces objectifs sont loin d'être atteints ; nous devons donc poursuivre nos efforts", avait-il déclaré aux 193 membres de l'Assemblée générale.

UN ENGAGEMENT MULTILATERAL

Le 75e anniversaire des Nations Unies est célébré alors que le monde est ébranlé par la pandémie de COVID-19 qui fait toujours rage, la plus grave crise de santé publique mondiale depuis la pandémie de grippe de 1918.

Cette pandémie met en évidence le manque de leadership et d'unité du système international. En outre, les Nations Unies et le multilatéralisme qu'elles représentent sont confrontés à des défis sans précédent, avec la montée de l'unilatéralisme et du protectionnisme. Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a décrit la situation comme étant semblable au "moment de 1945".

Plus la situation est complexe et trouble, plus il est important de manifester l'autorité et le rôle des Nations Unies, a déclaré M. Xi à M. Guterres lorsqu'ils se sont rencontrés en avril 2019 à Beijing, en marge du deuxième Forum de la Ceinture et la Route pour la coopération internationale.

La Chine soutient fermement le multilatéralisme, le système international axé autour des Nations Unies et l'ordre international basé sur le droit international, et promeut la construction d'une communauté de destin pour l'humanité, a ajouté M. Xi.

Ces mots ne sont jamais de vains discours. La Chine travaille actuellement à la mise en place d'un dépôt et d'un centre de réponse humanitaire mondial en Chine pour assurer le fonctionnement des chaînes d'approvisionnement face à la pandémie de COVID-19. Elle s'efforce également de mettre en œuvre le programme de développement durable des Nations Unies en prenant des mesures plus énergiques pour éliminer l'extrême pauvreté et réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

Au cours des cinq dernières années, les engagements concrets que M. Xi a pris en 2015 ont été mis en œuvre en tandem. Un fonds de paix et de développement Chine-Nations Unies d'un milliard de dollars pour une durée de dix ans a été inauguré en 2016 pour soutenir les opérations de maintien de la paix des Nations Unies ainsi que des projets sociaux, économiques et environnementaux. La Chine a également achevé l'inscription d'une force onusienne de maintien de la paix en attente de 8.000 soldats.

Le soutien de la Chine est crucial pour le multilatéralisme, a déclaré M. Guterres à M. Xi lors d'une conversation téléphonique en mars.

"Quelle que soit l'évolution de la situation internationale, la Chine prendra le parti du multilatéralisme et adhérera au concept de gouvernance mondiale reposant sur de vastes consultations, des contributions communes et des bénéfices partagés", a promis M. Xi.

UN AVENIR PARTAGE

Bâtir une communauté de destin pour l'humanité "est pour moi le seul avenir de l'humanité sur cette planète", a déclaré Peter Thomson, président de la 71e session de l'Assemblée générale, après avoir rencontré M. Xi en 2017 à Genève.

Réfléchissant aux défis fondamentaux auxquels le monde est confronté et à la voie à suivre pour l'humanité tout entière, M. Xi a proposé de bâtir une communauté de destin pour l'humanité et développer l'Initiative la Ceinture et la Route (ICR).

Alors que l'ICR donne des résultats tangibles, avec notamment le port grec du Pirée, le corridor économique Chine-Pakistan et les trains de marchandises Chine-Europe, M. Xi a promis que la Chine continuerait à poursuivre une stratégie d'ouverture mutuellement bénéfique et à partager les opportunités de développement avec d'autres pays.

"Accueillez-les à bord du train rapide du développement de la Chine", a proclamé M. Xi.

Le thème des sessions de haut niveau des Nations Unies de cette année est "L'avenir que nous voulons, les Nations Unies dont nous avons besoin : réaffirmer notre engagement collectif en faveur du multilatéralisme". Il fait écho à l'appel constant de M. Xi à bâtir une communauté de destin pour l'humanité, le thème de son discours historique de 2015 à l'Assemblée générale des Nations Unies.

Dans ce discours, M. Xi avait présenté une proposition en cinq points sur la façon de construire un nouveau type de relations internationales caractérisé par la coopération mutuellement bénéfique, et de créer une communauté de destin pour l'humanité avec comme aspects clés le partenariat, la sécurité, le développement, la culture et l'écologie.

Se rappelant la scène d'il y a cinq ans, Christian Landrein, qui a servi d'interprète sur place, a déclaré que le discours de M. Xi avait été applaudi à plusieurs reprises et que "l'atmosphère était électrique".

"Nous n'avons qu'une seule planète, qui est notre maison commune", a déclaré M. Landrein. "Tous les pays doivent collaborer pour la protéger et assurer un développement durable, afin de garantir un avenir prospère à toutes les nations.

source : http://french.xinhuanet.com/2020-09/21/c_139385738.htm

Tag(s) : #Xi, #ONU, #Chine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :