Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Webinar, le mercredi 30 septembre à 18h30

 

Précarité et prostitution dans le milieu étudiant

 

avec Renaud Maes, docteur en Sciences sociales et politiques (ULB)


L’enquête européenne Eurostudent 2000 a montré que l’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles est très élitiste. Cette situation est le résultat de vingt ans de choix politiques néolibéraux qui augmentent la précarisation, la marchandisation et la sélection sociale.

L’agravation de la précarité contraint une minorité d’étudiantes à la prostitution. 4000 à 6000 d’entre elles, seraient concernées et leur nombre est en augmentation.

Qu’est-ce qui explique la politique d’austérité de la Fédération Wallonie-Bruxelles ? Comment inverser cette tendance ? Quelle politique de l’enseignement supérieur mettre en place ? L’Université marxiste et COMAC ont invité Renaud Maes pour l’interroger sur ces problématiques.

 

Renaud Maes est docteur en Sciences (or. Physique, 2010) et docteur en Sciences sociales et politiques (or. Sciences du Travail, 2014) de l’Université libre de Bruxelles. Il a coordonné la cellule « valorisation des acquis de l’expérience » du service de formation continue de l’ULB (2010-2013), avant de devenir chercheur à l’Observatoire de la Vie étudiante de la même université (2014). Il est aujourd’hui assistant à l’ULB et professeur à Saint Louis. Depuis 2016, il est également rédacteur en chef de La Revue Nouvelle.

Depuis 2010, il mène également des travaux de recherche dans le cadre du Centre de Recherche en Psychologie des Organisations et des Institutions (CEREPOI), portant surtout sur l’action sociale de l’enseignement supérieur et la reproduction des inégalités sociales, le travail social, les squats et l’extrême précarité, et comme chercheur indépendant, portant sur la prostitution, la pornographie et les salles de sports.

Je participe
Tag(s) : #Marxisme

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :