Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Cuba versus les États-Unis: Diplomatie de la solidarité contre campagne de discrédit. Washington tente de dissuader la communauté internationale d’accepter l’aide médicale cubaine. Cette campagne anti-cubaine sur un sujet si sensible au milieu de la pandémie, n’aurait pas un effet boomerang pour les États-Unis?

Leyde Ernesto Rodríguez, vice-recteur de l’Institut Supérieur des Relations extérieures, dénonce la transgression par Washington des normes internationales dans ces cas.

«C’est vrai que la politique étrangère des Etats-Unis essaie d’empêcher la coopération médicale de Cuba avec d’autres pays et non seulement en Amérique Latine et en Afrique mais aussi avec des pays de l’Europe qui ont demandé la coopération médicale de Cuba pour faire face à la pandémie du nouveau coronavirus. Cela montre que les Etats-Unis s’opposent à la collaboration internationale entre les peuples et les États. Cela montre aussi que l’administration Trump n’a pas la volonté d’aider ni son propre pays, très affecté par la pandémie de Covid-19 ni les pays moins favorisés ou sous-développés.

On a vu comment il y a des pays de l’Amérique Latine qui ont besoin de la solidarité internationale et qui ont fait l’objet de fortes pressions de la part de Washington visant à empêcher l’aide médicale cubaine. Bien évidemment c’est une situation qui n’est pas normale parce que, au niveau des relations internationales, les normes du droit international prônent la coopération pour la solution des problèmes communs. Le gouvernement des Etats-Unis a semé le chaos non seulement dans le monde mais aussi à l’intérieur du pays. Vous êtes certainement au courant des milliers de morts et des millions de personnes qui ont contracté le nouveau coronavirus aux Etats-Unis.

Bien sûr, l’exemple de Cuba est très fort et très reconnu. Bon nombre d’organisations d’un peu partout dans le monde ont proposé les brigades médicales cubaines pour le Prix Nobel de la Paix. Nous avons vu l’appui qu’a reçu cette proposition. C’est une reconnaissance très importante pour le travail réalisé par Cuba et ses médecins face à la pandémie de coronavirus. Mais ces efforts ne se bornent pas à cette situation sanitaire. Historiquement, le peuple cubain a aidé les autres peuples du monde».

 

Édité par Francisco Rodríguez Aranega

source : http://www.radiohc.cu/fr/especiales/exclusivas/233704-ladministration-trump-na-la-volonte-daider-ni-les-etasuniens-ni-les-pays-les-plus-devaforises

Tag(s) : #USA, #Covid19

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :