Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

La Havane, 14 août, (RHC).- Carlos Fernández de Cossío, directeur général des États-Unis au ministère cubain des Affaires étrangères, a rejeté la suspension des vols charters privés annoncée ce jeudi par Mike Pompeo, le secrétaire d’État nord-américain.

Dans des déclarations à la télévision nationale, Carlos Fernandez de Cossío a qualifié la décision de mesure à faible impact. Il a pourtant souligné que notre pays la rejette car elle joue avec les soucis des Cubains des deux côtés du détroit de Floride et leurs besoins de contacts avec leurs proches.

Il a souligné que la mesure vise à faire plaisir à la machine politique électorale du Sud de la Floride et confirme le mépris du gouvernement étasunien pour les Cubains et pour les Nord-américains d’origine cubaine.

D’après l’annonce faite par Pompeo, la mesure n’affecte pas les vols charters publics autorisés vers et depuis a Havane. L’interdiction des vols charters privés entrera en vigueur le 13 octobre prochain et elle a pour but de priver le gouvernement cubain de ressources.

Au mois de janvier, l’administration Trump avait éliminé tous les vols charters publics sur Cuba à l’exception de La Havane.

En octobre dernier, la Maison Blanche a interdit les liaisons aériennes entre les États-Unis et Cuba à l’exception de notre capitale.

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
source :  http://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/231573-washington-annule-les-vols-charters-prives-sur-cuba-notre-pays-rejette-cette-mesure-hostile

Tag(s) : #Cuba, #Blocus

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :