Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Havane, 20 août (Prensa Latina) Le président de Cuba, Miguel Diaz-Canel, a demandé aujourd’hui plus d’exigence, d’efficacité et de systématisation dans la lutte contre les illégalités, une tâche qu’assument des structures gouvernementales avec d’autres organismes.

Au cours d’une vidéoconférence avec les plus hautes autorités des provinces et la municipalité spéciale Isla de la Juventud, le mandataire a vérifié le déroulement de l’opération contre les « coleros » (personnes se positionnant dans des files d´attente de magasins et vendant ensuite leur tour à d´autres personnes), les revendeurs et les accapareurs de produits et denrées, un phénomène affectant la commercialisation des produits dans la nation caribéenne.

Lors de la réunion, à laquelle ont participé le deuxième secrétaire du Comité Central du Parti Communiste, José Ramón Machado, le vice-président, Salvador Valdés, et le premier ministre, Manuel Marrero, Díaz-Canel a insisté sur le fait que le plus important est que l’action soit quotidienne.

La lutte contre ces comportements délictueux doit se fonder sur la gestion qui est faite dans chaque lieu, sans attendre des indications nationales, a souligné le chef de l’Etat, ajoutant que les mécanismes nécessaires existent et que l’on « compte sur l’appui de la population ».

Le peuple a soutenu et a également participé (à ces décisions), a déclaré le mandataire, « bien que les ennemis de la Révolution cubaine tentent de la discréditer et de démontrer que ces actions ont été menées avec haine », a-t-il précisé.

Lors de la rencontre, il a été informé du fait que depuis le début de la lutte contre les « coleros », les revendeurs, les accapareurs et le trafic illégal de devises, au début du mois d’août, plus de 7.000 personnes ont été poursuivies.

Ce travail a permis d’améliorer l’environnement et l’organisation dans les magasins et les centres commerciaux et de permettre à un plus grand nombre de personnes d’accéder aux produits qui y sont proposés.

Le plan de lutte donne des résultats, a assuré le président, en ajoutant que cela démontre à la fois la nécessité du processus et la nocivité de l’accumulation de problèmes, car ce qui est fait maintenant lors de la crise de Covid-19 est de s’attaquer à des déficiences qui existaient avant.

Diaz-Canel a souligné l’engagement de différentes personnalités et acteurs, du secteur étatique et non étatique, en faveur d’une plus grande efficacité des groupes de travail et dans le but que ne fleurisse l´opportunisme.

Le mandataire a en outre appelé à prendre soin de la destination des produits confisqués, afin qu’ils soient utilisés au profit direct de la population.

'Il s’agit d’une lutte sans merci', a déclaré le chef de l’Etat, qui a exhorté à ne pas se fatiguer de celle-ci.

peo/ga/kmg

source :

http://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=884770:le-president-de-cuba-demande-exigence-et-efficacite-face-aux-illegalites&opcion=pl-ver-noticia&catid=89&Itemid=101

 

Tag(s) : #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :