Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'ambassadeur du Venezuela à l'ONU met en garde contre les disparitions en Colombie
Venezuela, ONU, dénonciation, Colombie
Caracas, 31 août (Prensa Latina) L'ambassadeur du Venezuela auprès des Nations Unies, Samuel Moncada, a déclaré aujourd'hui que les morts et les disparitions constantes en Colombie sont une conséquence de la sale guerre que le pays connaît.

Dans son compte-rendu sur le réseau social Twitter, le diplomate a indiqué que ces événements représentent une catastrophe et a souligné que c'est le modèle de massacre qu'ils se proposent d'imposer au Venezuela.

En Colombie, en plus des massacres, il y a 120 000 victimes disparues de la sale guerre, pour la plupart des civils non armés. Ce chiffre représente plus du double du nombre de soldats américains tués pendant la guerre du Vietnam", a déclaré M. Moncada.

Avec son message, le représentant vénézuélien à l'ONU a joint un article publié par le journal colombien El Espectador, intitulé La desaparición forzosa es la que debe desaparecer, qui analyse l'extrême violence que connaît ce pays d'Amérique latine.

Plus de trente meurtres collectifs, principalement de jeunes, de dirigeants sociaux et d'anciens guérilleros, ainsi que des milliers de disparitions forcées ont eu lieu dans ce pays jusqu'à présent cette année, ce qui le place, avec le Mexique, parmi les pays où l'incidence de ces actes criminels est la plus élevée, selon les organisations des droits de l'homme.

agp/ycv
source :  https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=393188&SEO=embajador-venezolano-en-onu-alerto-sobre-desapariciones-en-colombia

Tag(s) : #Venezuela, #colombie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :