Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Managua, 14 juillet (Prensa Latina) Le célèbre hebdomadaire britannique The Economist a confirmé son pronostic selon lequel le Front sandiniste de libération nationale (FSLN) et son leader Daniel Ortega gagneront les élections générales de l’année prochaine.

Par l’intermédiaire de son « Service de renseignement », le journal de portée mondiale note que l’opposition nicaraguayenne, qui s’est installée aux États-Unis et dans l’Union Européenne, n’a pas de leader, ni de parti, ni même d´adresse et est toujours impliquée dans une guerre interne, relate le bulletin numérique Informe Pastrán.

Dans le même temps, l´hebdomadaire a qualifié les opposants d’incapables de répondre aux demandes sociales de la population.

L’analyse insiste sur le fait que les différents groupes d’opposition font face à 'une série de défis qui comprennent la désunion dans leurs rangs et l’absence d’un leader fort '.

The Economist est allé plus loin en considérant que même si le petit monde de l’opposition surmonte ses propres conflits internes, il est peu probable qu’il remporte les élections générales de novembre 2021, car le FSLN reste la force politique dominante au Nicaragua.

Informe Pastrán commente pour sa part que de telles considérations du milieu spécialisé dans les relations internationales et l’économie sont tombées comme le classique seau d’eau froide sur les groupes d’opposition au Nicaragua qui sont financés depuis les États-Unis.

peo/Jha/fgn

source : 

http://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=884498:un-hebdomadaire-britannique-predit-le-triomphe-du-sandinisme-au-nicaragua&opcion=pl-ver-noticia&catid=39&Itemid=101

Tag(s) : #FSLN, #nicaragua, #Elections

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :