Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Le groupe de Puebla crée un réseau de parlementaires progressistes
Buenos Aires, 2 juillet (Prensa Latina) Près d'un an après sa naissance, le groupe de Puebla, dirigé par d'éminentes personnalités politiques de 14 pays, se renforce aujourd'hui avec la création d'un réseau parlementaire progressiste en Amérique latine.

Fondée en juillet 2019 dans la ville mexicaine de Puebla, l'alliance qui s'enrichit chaque jour de nouvelles personnalités et qui est composée d'un président en exercice (l'Argentin Alberto Fernández), de 10 ex-présidents, d'anciens ministres des affaires étrangères et de leaders sociaux, disposera dès vendredi prochain d'un noyau de parlementaires progressistes qui tiendront leur première réunion virtuelle.

Cette initiative vient s'ajouter au Conseil latino-américain de justice et de démocratie (Clajud), déjà créé dans le but d'étudier et de combattre l'utilisation de la justice comme arme de guerre politique et ses effets dévastateurs sur la gouvernance et les institutions démocratiques de la région.

Selon ses fondateurs, le tout nouveau groupe parlementaire progressiste aura pour objectif de développer et d'articuler les initiatives législatives des membres, afin qu'elles puissent être traduites en projets de résolution, déclarations et lois dans les pays respectifs ; ainsi qu'un organe de conseil et d'analyse des questions liées au domaine législatif.

Il est composé des législateurs fondateurs du Groupe de Puebla, ainsi que d'autres parlementaires invités parmi les sénateurs, les députés, les législateurs et les membres des assemblées nationales de 10 pays de la région.

Lors de la prochaine réunion de vendredi, ses créateurs devraient approuver la déclaration constitutive de l'espace, ainsi qu'une déclaration approuvant la présentation conjointe d'initiatives législatives visant à inciter les gouvernements de la région à considérer le vaccin et les traitements pour guérir le Covid-19, comme des biens publics à accès universel et gratuit.

Cette année et surtout en période de pandémie, le groupe de Puebla a joué un rôle particulier très actif avec des sommets virtuels dans lesquels, entre autres, ils ont plaidé pour l'annulation de la dette publique dans la région et la fin du blocus économique, commercial et financier, imposé par les États-Unis à Cuba et au Venezuela.

Le groupe de Puebla veut intégrer les rêves des progressistes d'Amérique latine dans un grand projet. Faire du continent un endroit meilleur pour tous", déclarent ses fondateurs, parmi lesquels figurent les anciens présidents Luis Inacio Lula Da Silva et Dilma Rousseff (Brésil), Rafael Correa (Équateur), Ernesto Samper (Colombie), Evo Morales (Bolivie) et José Mujica (Uruguay).

ef/mem/mai

source : https://www.plenglish.com/index.php?o=rn&id=57313&SEO=puebla-group-creates-network-of-progressive-parliamentarians

Tag(s) : #Puebla

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :