Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Les syndicats sud-africains contre les risques sanitaires dans les taxis
Pretoria, 20 juillet (Prensa Latina) Le Congrès des syndicats sud-africains (Cosatu) a annoncé aujourd'hui d'éventuelles protestations contre la décision du ministre des transports Fikile Mbalula et des associations de taxis de leur permettre de fonctionner à pleine capacité au milieu du Covid-19.

Selon le porte-parole national du Cosatu, Sizwe Pamla, à la suite de la réunion tenue le 14 juillet avec Mbalula pour discuter des défis dans le secteur des transports, la fédération a décidé de suivre la voie des protestations de masse et d'aborder également la question avec la présidence du pays.

Le porte-parole a déclaré que la fédération syndicale s'appuie sur l'article 77 de la loi sur les relations de travail, qui couvre les actions de protestation viables pour promouvoir ou défendre les intérêts socio-économiques des travailleurs.

Les syndicats, a-t-il ajouté, vont déposer une demande d'application de l'article 77 auprès du Conseil national du développement économique et du travail (Nedlac) suite à une décision ministérielle visant à permettre à certains exploitants de taxis de remplir leurs véhicules à pleine capacité.

Nous invoquons cette section pour aborder cette question de transport dans l'espoir de trouver une solution acceptable, mais nous nous réservons le droit de nous mobiliser pour une action de protestation de masse si nous ne sommes pas satisfaits du résultat des négociations, a déclaré Mme Pamla.

La décision du gouvernement concernant la capacité des voitures de location, a-t-elle dit, arrive à un moment où de plus en plus de travailleurs sont infectés par le nouveau coronavirus. La semaine dernière, M. Mbalula a réitéré l'annonce présidentielle selon laquelle les taxis effectuant des trajets locaux seront autorisés à augmenter leur capacité à 100 %, alors que la limite pour les taxis longue distance est de 70 % d'occupation.

Le président du Conseil national des taxis d'Afrique du Sud (Santaco), Phillip Taaibosch, a qualifié aujourd'hui de "malheureuses" les menaces proférées par le Cosatu.

Il a déclaré que la revendication de Santaco auprès du gouvernement avait été pour la survie non seulement des "associations de taxis, comme le prétend le Cosatu, mais aussi pour la préservation des emplois des nombreux travailleurs semi-qualifiés de l'industrie.

jcm/mv

source : https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=383023&SEO=sindicatos-sudafricanos-contra-riesgos-para-la-salud-en-los-taxis

Tag(s) : #COSATU, #Covid19, #syndicat

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :