Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« Le Feu d’Elsa » une belle et exceptionnelle édition spéciale de l’Humanité
 
 
ELSA TRIOLET, 1896-1970 - A la découverte d’une célèbre inconnue
 
L’un des plus grands poètes du XXe siècle l’a aimée, Louis Aragon. Elle fut renvoyée au rang de muse, cantonnée à ce rôle, effacée derrière la figure écrasante de son époux. Mais qui se cachait derrière Les yeux d’Elsa ? Qui fut l’écrivaine Elsa Triolet, auteure d’une œuvre littéraire considérable, née en Russie, qui publia vingt-sept livres et devint la première femme à obtenir le prix Goncourt, en 1944 ? Qui fut la Résistante, qui fut cette grande intellectuelle de l’après-guerre, son prénom devenant un mythe ?

Cinquante ans après sa mort, survenue le 16 juin 1970, l’Humanité a décidé de rendre hommage à cette femme exceptionnelle, complexe, amoureuse et inquiète, porteuse des promesses et des beautés de l’aube.

Ce hors-série, intitulé « Le Feu d’Elsa » et réalisé en partenariat avec le Maison Elsa Triolet-Aragon, vise deux objectifs : sortir Elsa Triolet du purgatoire au fond duquel elle est restée assignée ; et aider redécouvrir ce talent littéraire hors normes, injustement tombé dans l’oubli.
 
 
 
 
Les meilleurs spécialistes du sujet ont prêté leurs plumes afin de dresser le portrait de la femme, sous tous ses aspects :
Marie-Thérèse Eychart, maître de conférences
Marianne Delranc-Gaudric, docteure de poétique comparée
Alain Trouvé, maître de conférences
Velimir Mladenovic, doctorant
Florence Calame-Levert, docteur en Ethnologie
Bernard Vasseur, philosophe
Guillaume Roubaud-Quashie, directeur de la Maison Elsa Triolet-Aragon
 
Avec des écrivains, des poètes, des auteurs, des artistes :
Erik Orsenna, écrivain, membre de l’académie française
Amos Gitai, cinéaste israélien
Ariane Ascaride, actrice
Jean Ristat, poète
Louise Guillemot, auteur
Edmonde Charles-Roux, écrivaine
Olivier Barbarant, poète
Francis Combes, poète
Paul Fournel, écrivain
Pierre Juquin, auteur
Alice Zeniter, romancière et dramaturge
Jean-Emmanuel Ducoin, journaliste et écrivain
 
Dans ce hors-série figure un événement éditorial : « Pourquoi j’écris », un texte inédit d’Elsa Triolet, daté du 28 février 1959.
 
Un dessin exclusif : le portrait d’Elsa Triolet, par Ernest Pignon-Ernest, artiste plasticien. (Cet œuvre d’art sera prochainement disponible en sérigraphie, numéroté et édité par l’Humanité).
 
A découvrir également : une centaine de photographies, des manuscrits de la main d’Elsa Triolet, des documents exclusifs, etc.
 
 
 
 

source : lettre electronique Patrick-Le-Hyaric

Tag(s) : #ElsaTriolet, #Humanité

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :