Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Beijing, 19 juin (RHC)-Le gouvernement chinois a exprimé sa forte indignation et sa  ferme opposition à la promulgation de la prétendue "Loi sur les droits de l'homme des Ouïgours 2020" par les Etats-Unis, a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Il a souligné que cette prétendue loi diffamait délibérément la situation des droits de l'homme au Xinjiang, attaquait de façon malveillante la politique du gouvernement chinois en matière de gouvernance du Xinjiang, foulait au pied de manière flagrante le droit international et les normes fondamentales guidant les relations internationales et représentait une grave ingérence dans les affaires intérieures de la Chine.

"Les questions liées au Xinjiang ne concernent pas du tout les droits de l'homme, l'ethnicité ou la religion, mais la lutte contre le terrorisme violent et le séparatisme. Le Xinjiang a beaucoup souffert de l'extrémisme, du terrorisme violent et du séparatisme, qui ont mis en péril la sécurité et les biens des habitants de la région. Le Xinjiang a pris une série de mesures pour lutter contre ces activités et prévenir leur réapparition, dans une approche qui s'attaque à la fois aux symptômes et aux causes profondes du problème. Les mesures prises sont conformes aux lois chinoises. Ce sont également des mesures concrètes prises par la Chine pour mettre en œuvre les initiatives internationales de lutte contre le terrorisme et de déradicalisation, notamment la stratégie anti-terroriste mondiale de lutte contre le terrorisme des Nations unies et le plan d'action visant à prévenir l'extrémisme violent", indique le communiqué.

Selon le communiqué, les mesures prises au Xinjiang se sont avérées efficaces pour réduire le nombre et la fréquence des activités terroristes violentes, sauvegarder l'unité nationale et la sécurité dans toute la mesure du possible, et protéger les droits fondamentaux des populations de tous les groupes ethniques du Xinjiang, dont leurs droits à la vie, à la santé et au développement. Au cours des trois dernières années et plus, il n'y a pas eu un seul cas de terrorisme violent au Xinjiang. Au Xinjiang, les personnes de différents groupes ethniques et de diverses croyances religieuses vivent sur un pied d'égalité, jouissent de l'unité et de l'harmonie, et mènent une vie stable et paisible. La politique chinoise au Xinjiang a été reconnue positivement par la communauté internationale.

Selon le communiqué, le terrorisme et l'extrémisme sont les ennemis communs de la société humaine. Les efforts des pays dans la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme ne doivent pas être jugés selon des critères différents, et encore moins être délibérément déformés en violation de la justice internationale et de la conscience humaine. Cette prétendue loi de la partie américaine, en ignorant les faits et en déformant la vérité, cherche à stigmatiser les mesures du Xinjiang pour combattre le terrorisme, le séparatisme et la radicalisation, et applique le "deux poids, deux mesures" en matière de lutte anti-terroriste. Cette loi a en outre révélé la mauvaise intention de la partie américaine de saper la souveraineté et la sécurité de la Chine, de semer la discorde entre les différents groupes ethniques en Chine, de porter atteinte à la prospérité et à la stabilité au Xinjiang, et de freiner le développement de la Chine.

"Nous mettons par la présente en garde la partie américaine du fait que les affaires du Xinjiang sont purement les affaires intérieures de la Chine qui ne tolèrent aucune ingérence étrangère. Le gouvernement et le peuple chinois sont déterminés à sauvegarder la souveraineté, la sécurité et les intérêts du pays en matière de développement. Une fois de plus, nous demandons instamment aux Etats-Unis de corriger immédiatement leurs erreurs et de cesser d'utiliser cette loi liée au Xinjiang pour nuire aux intérêts chinois et pour s'ingérer dans les affaires intérieures de la Chine. Sinon, la Chine y répondra résolument et les Etats-Unis devront en assumer toutes les conséquences qui en découleront", souligne le communiqué. F

Source: Agence de presse Xinhua

Edité par Reynaldo Henquen
source :  http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/226189-la-chine-s'oppose-fermement-a-la-signature-d'un-projet-de-loi-americain-sur-le-xinjiang

Tag(s) : #Xinjiang, #Chine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :