Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mettez fin à l'agression étrangère contre la Syrie ! Développez la solidarité, défendez la souveraineté et la paix !
Mercredi 29 avril 2020

Déclarations
11-04-2020

Depuis neuf ans, la République arabe syrienne est confrontée à une brutale agression étrangère.

Comme en Libye, peu avant, les principales puissances occidentales et leurs alliés régionaux, se cachant derrière des groupes terroristes (qu'ils arment, forment et financent), ont imposé une agression et une destruction au pays, visant à renverser son gouvernement et à changer le régime politico-constitutionnel de la Syrie, à contrôler ses ressources naturelles et à lever l'un des principaux obstacles au contrôle total de la région.

Le bilan de cette agression est, à tous les niveaux, dramatique : des dizaines de milliers de morts et de blessés, des millions de personnes déplacées et de réfugiés ; des dommages économiques, matériels et patrimoniaux incommensurables ; de graves problèmes économiques et sociaux causés non seulement par la guerre, mais aussi par les sanctions violentes et les blocus imposés par les puissances occidentales.

L'agression militaire s'est accompagnée d'une guerre médiatique non moins intense, avec des mensonges et des accusations infondées contre les autorités syriennes d'attaques chimiques contre sa population, qui visaient à justifier une offensive militaire directe des États-Unis et de leurs alliés de l'OTAN, comme le Royaume-Uni ou la France.

Mais contrairement à ce qui s'est passé en Libye, les agresseurs n'ont pas atteint leurs objectifs : non seulement le peuple syrien, organisé autour de forces patriotiques et de l'armée arabe syrienne, a réussi à résister à l'agression, ayant eu le soutien d'alliés étrangers, mais il a également réussi à libérer une grande partie du territoire des groupes terroristes liés à l'État islamique autoproclamé et aux différentes branches d'Al-Qaïda et a commencé à reconstruire le pays.

Cependant, sous occupation étrangère illégale - notamment par les forces militaires américaines, israéliennes et turques -, des zones de la Syrie demeurent, à savoir celles qui possèdent les plus grandes réserves de pétrole, avec de fréquents bombardements par Israël contre le territoire syrien et des attaques des forces militaires turques en soutien aux groupes terroristes que la Turquie soutient activement.

Dès 2011, lorsque l'agression a commencé, le CPPC a dénoncé la déstabilisation qu'ils ont tenté de favoriser en Syrie, de l'extérieur, avec l'instrumentalisation des problèmes internes. L'objectif de promouvoir le conflit, le blocus économique et politique et d'ouvrir la voie à une agression militaire directe était déjà clair, ce qui ne s'est concrétisé que grâce à la combativité dont ont fait preuve les forces militaires et patriotiques syriennes et leurs alliés pour résister à l'agression, au terrorisme et à l'ingérence.

Aujourd'hui, tout comme il y a presque dix ans, il est essentiel de retirer toutes les forces étrangères illégalement déployées en Syrie et de mettre fin au soutien aux groupes terroristes qui y opèrent.
Il est nécessaire d'exiger la levée de toutes les sanctions imposées au pays, sanctions qui sont d'autant plus inhumaines qu'elles sapent actuellement la lutte contre la pandémie COVID-19.

La souveraineté du peuple syrien, l'indépendance et l'intégrité territoriale de la République arabe syrienne doivent être respectées.
C'est la voie qui sert la paix et la stabilité en Syrie et dans la région martyre du Moyen-Orient, pour prévenir de nouvelles vagues de réfugiés et respecter la Charte des Nations unies et le droit international.

Le CPPC exige que les autorités portugaises abandonnent une fois pour toutes leur position de partisan de la politique criminelle des États-Unis d'Amérique, de l'OTAN et de l'Union européenne et adoptent une position conforme aux principes de la Constitution de la République portugaise, qui consacrent une politique étrangère fondée sur le respect de la souveraineté des États, la non-ingérence, le désarmement, la dissolution des blocs politico-militaires, la coopération au développement.

Conseil national du CPPC


source :  http://www.wpc-in.org/statements/end-foreign-aggression-against-syria-extend-solidarity-defend-sovereignty-and-peace

Tag(s) : #Syrie, #CPPC, #Paix

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :