Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le Venezuela rejette et condamne l'ingérence étrangère dans les affaires intérieures de la Chine
Écrit par Enio Melean le 29/05/2020. Publié dans Actualités

Le gouvernement bolivarien du Venezuela a exprimé son soutien sans réserve à la décision de la troisième session du XIIIe Assemblée populaire nationale (APN) de la République populaire de Chine, relative à l'approbation de la loi sur l'établissement et l'amélioration du système juridique et des mécanismes de mise en œuvre de la région administrative spéciale de Hong Kong, qui vise à sauvegarder la sécurité et l'intégrité territoriale de cette zone que le géant asiatique a récupérée en 1997, après avoir été une colonie britannique pendant plus d'un siècle et demi.

Le soutien de l'exécutif vénézuélien, exprimé par un communiqué du ministère du pouvoir populaire pour les affaires étrangères, est conforme à ses principes de diplomatie de paix, de respect du droit international, de non-intervention dans les affaires intérieures d'autres États et aux liens solides d'amitié, de coopération et de solidarité ainsi qu'au partenariat stratégique global signé entre les deux nations, qui a été maintenu grâce à un pont aérien humanitaire en pleine pandémie de COVID-19.


"Le Venezuela rejette et condamne l'ingérence de pays étrangers qui prétendent ignorer la souveraineté et l'intégrité territoriale de la Chine, en essayant de contourner le principe d'une seule Chine", indique la déclaration, dans laquelle le gouvernement bolivarien ratifie également sa reconnaissance de l'administration spéciale de Hong Kong, selon le principe "un pays, deux systèmes".

L'APN est la plus haute instance législative de Chine. La loi approuvée comprend une introduction et sept articles, selon lesquels le pays empêchera, détiendra et sanctionnera les actes et activités qui mettent en danger la sécurité nationale.

Cette décision de l'APN intervient après des troubles sociaux prolongés et une escalade de la violence dans les rues de Hong Kong, avec l'implication avérée de forces extérieures en quête d'indépendance pour la région.

Le 7 septembre 2019, le ministère vénézuélien des Affaires étrangères a publié une déclaration dans laquelle il rejette fermement les violences qui ont eu lieu ces dernières semaines dans la région administrative spéciale de Hong Kong, "des événements ouvertement encouragés par des intérêts étrangers, dans le but de nuire à l'ordre interne, à la sécurité publique et à l'intégrité territoriale de la République populaire de Chine".

source :  http://mppre.gob.ve/2020/05/29/venezuela-rechaza-y-condena-las-injerencias-de-paises-extranjeros-en-asuntos-internos-de-china/

Tag(s) : #Venezuela, #Chine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :